Le PAM grand favori à  la tête de la commission de la justice

Le RNI, aujourd’hui membre de la majorité, cédera bientôt la présidence de la commission de la législation, de la justice et des droits de l’homme. La direction de la commission qui revient de droit à  l’opposition, devrait vraisemblablement être chapeautée par le PAM. Et c’est l’actuel chef de groupe parlementaire, Abdellatif Ouahbi, qui est pressenti pour la diriger.

L’usage veut, en effet, que c’est le parti qui dispose du plus grand groupe qui se sert le premier au moment de la répartition des charges au sein des instances de la Chambre. Et selon cette logique, cette commission, la 3e en termes d’importance après les Finances et l’Intérieur, devait revenir à l’Istiqlal. Or, ce parti préside déjà la commission de l’intérieur à laquelle il n’est pas prêt de renoncer en cette période d’avant les élections.