22 février 2010
Lavieeco (26029 articles)
Partager

L’affaire Legler tourne en partie de ping-pong

Enième coup de théà¢tre dans l’affaire Legler

Après un début de négociations difficile entre le groupe, placé en redressement judiciaire en octobre 2009, et ses créanciers, notamment les banques Attijariwafa bank et BMCE Bank. Ces dernières avaient fini par accepter il y a quelques jours le principe de convertir une partie de leur créance en participations dans le capital. A l’heure où nous mettions sous presse, mercredi 17 février, des sources proches de Legler confiaient que les banques s’étaient à nouveau rétractées pour demander de nouveau l’annulation de la décision de redressement judiciaire prononcée en octobre. Du côté du ministère des finances et celui de l’industrie et du commerce c’est silence radio.

Lavieeco

Lavieeco