La mobilité de la main-d’oeuvre dans le privé sous la loupe

Le ministère de l’emploi a décidé de procéder courant 2011 à une enquête auprès de 3 000 entreprises industrielles et de services comptant un effectif supérieur à 10 salariés pour analyser le mouvement de la main-d’œuvre par secteur, par branche d’activité, par région et par catégorie de salariés.
Le ministère procédera au relevé des effectifs entre fin octobre 2009 et fin octobre 2010 et à la description des flux de nouveaux recrutements et des départs.
L’enquête du ministère vient à la suite d’une recommandation formulée il y a quelques mois déjà par les membres du Conseil supérieur de promotion de l’emploi. L’étude exclut les entreprises agricoles et les établissements publics.