La Marine royale achète 40 vedettes auprès de l’Espagne
26 janvier 2007
Lavieeco (26184 articles)
Partager

La Marine royale achète 40 vedettes auprès de l’Espagne

La Marine royale marocaine (MRM) est en passe de s’équiper de nouvelles vedettes espagnoles de marque Rodman. Selon des sources bien informées, l’Etat marocain s’apprête, en effet, à conclure avec

La Marine royale marocaine (MRM) est en passe de s’équiper de nouvelles vedettes espagnoles de marque Rodman. Selon des sources bien informées, l’Etat marocain s’apprête, en effet, à conclure avec ce constructeur naval basé dans la ville galicienne de Vigo un marché d’un montant de 35 millions d’euros, soit près de 400 millions de DH, portant sur l’acquisition d’une quarantaine de vedettes ultrarapides de conception sophistiquée et équipée de radars de dernière génération.
La raison en est que la Marine royale destine ces nouveaux engins à la surveillance des côtes, particulièrement celles de la Méditerranée qui sont assaillies par les passeurs des candidats à l’immigration clandestine aussi bien marocains qu’originaires de l’Afrique subsaharienne. Une mission de surveillance aujourd’hui difficile, malgré l’insistance de l’Union européenne, avec les moyens dont dispose la Marine royale : 10 000 hommes, trois frégates, quatre lance-missiles et 25 patrouilleurs (dont plusieurs fournis par le français Promarine).
Le renforcement de la flotte de MRM vient ponctuer les accords passés entre l’Union européenne et le Maroc aux termes desquels ce dernier devait faire partie intégrante du dispositif de «contrôle de l’immigration clandestine à l’origine». D’ailleurs, selon des sources bien informées, la transaction entre l’Etat marocain et le constructeur espagnol sera financée en partie grâce à un crédit acheteur et adossée à une garantie d’une banque espagnole. Une manière pour les Européens d’aider le Maroc à remplir sa mission de gendarme de la rive Sud.

Lavieeco

Lavieeco