La CGEM s’engage en faveur du financement de la TPME

La Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a signé, mercredi 20 février 2019 à Rabat, un protocole d’entente visant à consolider et développer le système national de garantie et de financement au profit des très petites, petites et moyennes entreprises (TPME).

Le protocole, paraphé par le président de la CGEM, Salaheddine Mezouar, a été signé par le ministre de l’Économie et des Finances, Mohamed Benchaâboun, le ministre de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Économie numérique, Moulay Hafid Elalamy, le président du Groupement professionnel des banques du Maroc, Othman Benjelloun, et le directeur général de la Caisse centrale de garantie (CCG), Hicham Zanati Serghini.

Ce protocole d’entente s’inscrit dans le cadre de la simplification de l’offre de la CCG ciblant les TPME tout en apportant des réponses concrètes à des obstacles qui limitent leur accès au financement, indique un communiqué de la CGEM.

L’engagement de la CGEM dans le cadre de cet accord, fait partie des nombreuses actions entreprises par la Confédération -et figurant dans le programme du mandat- pour sortir les TPME des problèmes de trésorerie, dont le remboursement de la TVA, la réduction des délais et arriérés de paiement et la mise en place d’outils de garantie et de soutien, précise la même source.

Dans le but de favoriser le déploiement de la nouvelle offre-produit de la CCG, la CGEM va mettre en place un service dédié à l’information, l’accompagnement et la mise en relation avec les organismes de financement et organiser une caravane d’information en région.