Involys : des résultats boostés par les reprises

Involys a affiché des réalisations annuelles mitigées en 2018. Ainsi, le chiffre d’affaires baisse d’environ 11% à 43,4 MDH, au moment où le résultat d’exploitation se hisse à 6,5 MDH, en progression de 30%, grâce à la hausse des reprises d’exploitation et transferts de change.

Evolution du titre Involys sur les six derniers mois

La marge d’exploitation, elle, se renforce de 4,6 points à 15,1%. Sur le même trend, le résultat financier s’élargit de 5,8x à 2,8 MDH, boosté principalement par la hausse des intérêts et autres produits financiers de 16,4x à 4,1 MDH. Au final, le résultat net, soutenu par l’effet de la hausse des reprises d’exploitation et transferts de change, a bondi de 69,4% à 7,6 MDH. De facto, la marge nette ressort en hausse de 8,3 points à 17,5%.
Par ailleurs, la lecture des états financiers de l’opérateur informatique fait ressortir un fonds de roulement en progression de 7,8% à 69,8 MDH et un BFR en progression de 1,4% à 87,8 MDH. Dans ces conditions, la trésorerie nette allège son déficit à -17,9 MDH, contre -24,3 MDH en 2017.
En termes de solvabilité, la société affiche des ratios confortables avec un ratio DN/EBE de 1,3x et un ratio charges d’intérêts/EBE en baisse de 3,1 points à 6,8%.

indicateurs (source : Communique de presse d’Involys)

Dans ces conditions, le conseil d’administration de la société devrait proposer lors de la prochaine AGO, la distribution d’un dividende de 8 DH par action (contre un dividende de 6 DH en 2017), soit un Dividend Yield de 6,1% sur la base du cours de 133 DH observé le 19 février 2018.
Enfin, au volet perspectives, Involys devrait consolider son positionnement tant au niveau local qu’à l’international, et ce, grâce à la sortie d’une nouvelle version et la solidité de ses méthodes et processus.