Inondations meurtrières en Tunisie
24 septembre 2018
Lavieeco (25807 articles)
Partager

Inondations meurtrières en Tunisie

D’importantes inondations, ce week-end, ont fait cinq morts et détruit des dizaines de routes, commerces et véhicules au Cap Bon, dans le nord-est de la Tunisie.

Des pluies diluviennes se sont abattues, samedi 22 septembre 2018, sur le Cap Bon, péninsule du nord-est de la Tunisie, donnant lieu à d’importantes inondations qui ont fait au moins cinq morts et ont détruit routes, commerces et véhicules par dizaines.

L’eau est montée jusqu’à 1,70 m dans certains quartiers de Nabeul (76 km au sud-est de Tunis), chef-lieu du gouvernorat, où de nombreux ponts et routes ont été endommagés, après ces pluies record qui ont parfois constitué l’équivalent de plus de six mois de précipitations.

“L’essentiel aujourd’hui, c’est la réouverture des routes et d’aider les gens sinistrés”, a déclaré à la presse le Premier ministre, Youssef Chahed, qui s’est rendu sur place. “Il y a des régions qui sont encore isolées”, a-t-il souligné selon la radio privée Mosaïque FM.

Pour sa part, la gouverneure de Nabeul, Salwa Khiari, a fait été d’une “situation assez critique” suite à ces fortes pluies qui se sont abattues sur la région, dépassant les 200 millimètres.

Elle a indiqué que les opérations de sauvetage ont été lancées depuis des heures pour évacuer les maisons et les routes submergées par les eaux.

A l’instar de Nabeul, la situation à la ville de Korbous (60 Km à l’Est de Tunis) est également assez tendue avec des poteaux et arbres tombés, des chaussées effondrées et des voitures et camions emportées par les eaux boueuses.

(Avec MAP)