Graines de stars du luxe à  la marocaine

Ils sont cinq stylistes, femmes et hommes, à avoir été retenus parmi les jeunes talents qui participeront, le 6 mai prochain à Marrakech, à l’édition 2006 de Caftan, aux côtés des signatures confirmées de la haute couture marocaine. Leur sélection, parmi 13 postulants, s’est faite mardi 14 mars, lors de la Semaine de la mode, organisée pour la deuxième année consécutive par notre confrère Femmes du Maroc. Nouveauté de cette année, la Semaine de la mode s’est détachée de Caftan pour devenir un événement à part entière, au cours duquel, durant quatre jours, un public averti a pu apprécier le talent de la génération montante. Vingt défilés, mêlant caftan à couper le souffle et d’étonnantes collections de prêt-à-porter à la marocaine.

Siham El Habti fait preuve d’originalité en s’inspirant du salon marocain. Assia Lazrak compose une symphonie baroque, luxuriante et froufroutante à souhait. La collection de Dar Oum El Ghait a soufflé l’assistance par son jeu sur une matière masculine, en l’occurrence le bzioui. Avec Nadia Lakhdar, c’est la valse des matières délicates, taffetas et satin, et l’exubérance chromatique (fuschia, turquoise et orange). Enfin, sous la palette de Réda Boukhlef (pour Mahe-mi), le corps est souligné au plus près, suggéré par un effet de transparence. Effet magistral. Cinq stars à retrouver le 6 mai à Marrakech.