Faux Wash fabriqué en Chine et écoulé en Mauritanie
8 juin 2007
Saad Benmansour (1059 articles)
Partager

Faux Wash fabriqué en Chine et écoulé en Mauritanie

Des contrefaçons de grandes marques, c’est courant au Maroc. Ce qui l’est moins, c’est que des produits marocains soient eux-mêmes contrefaits. Il y a quelques mois, les patrons de la

Des contrefaçons de grandes marques, c’est courant au Maroc. Ce qui l’est moins, c’est que des produits marocains soient eux-mêmes contrefaits. Il y a quelques mois, les patrons de la société Distra (groupe Amhal), qui fabrique la lessive Wash, l’ont appris à leurs dépens. En effet, Distra a été alertée par son distributeur en Mauritanie, chargé d’écouler la lessive Wash, que de faux paquets de Wash étaient écoulés sur le marché local. Il s’est avéré que le sosie de Wash était en fait une lessive fabriquée en Chine et conditionnée dans des boîtes identiques à celles de Wash.

Si l’épisode a causé un manque à gagner, l’importateur indélicat ayant introduit trois containers de «faux Wash» en Mauritanie, il n’en reste pas moins qu’il constitue une source de satisfaction pour le groupe Amhal. «Si les Chinois ont contrefait notre produit, c’est parce qu’il est très demandé par les consommateurs donc de bonne qualité». Bien entendu, cet incident a amené le distributeur à plus de vigilance pour parer à de telles pratiques à l’avenir, même s’il est peu probable que les Chinois récidivent. «Ce sont généralement des opérations ponctuelles qui consistent à importer d’un seul coup deux ou trois containers et à les écouler sur le court terme», analyse un haut responsable de PGC, la holding du groupe Amhal.

Saad Benmansour

Saad Benmansour