Chaà¢bi injecte 120 MDH dans GPC

Ynna Holding (groupe Chaâbi) continue ses investissements massifs. Outre le programme de développement de la chaîne hôtelière Ryad Mogador (1,7 milliard de DH budgétisés entre 2004 et 2007) et la construction d’une unité d’embouteillage d’eau minérale dans la province de Sefrou (près de 100 MDH), sans compter les projets immobiliers de Chaâbi Liliskane et Aswak Assalam, le groupe présidé par Miloud Chaâbi vient de tripler le capital de sa filiale GPC (Gharb Papier & Carton) en le portant à 180 MDH.

Cette recapitalisation permettra de boucler le financement par fonds propres du programme d’extension de la nouvelle unité de fabrication de carton ondulé et emballage inaugurée à Mohammédia en 2005. Avec d’ambitieux objectifs en termes de capacité de production (120 000 tonnes par an) et de chiffre d’affaires annuel (700 MDH, dont 20 % à l’export), ce site, qui s’étend sur 18 hectares et 40 000 m2 couverts, aura absorbé, à lui seul, plus des trois quarts des 700 MDH prévus dans la convention d’investissement signée, en 2004, entre GPC et le gouvernement marocain. En ajoutant à l’usine de Mohamédia les deux autres unités de la société (GPC II à Aït Melloul, inaugurée en 2003, et GPC I, à Kénitra), le groupe Chaâbi devrait se hisser à partir de fin 2007 au rang de leader du marché avec au moins 55 % de parts de marchés, selon son management, contre 35 % en 2006.