Addoha acquiert 560 ha à  Marrakech

Legroupe Addoha fait encore parler de lui. Pour sa dernière acquisition, le mastodonte de l’habitat social, qui ne cache plus ses ambitions pour le résidentiel haut de gamme et le tourisme, a choisi la ville de Marrakech où il est à la recherche d’opportunités. Il y a quelques jours, selon des sources très proches du dossier, l’assiette foncière d’Addoha s’est élargie avec l’acquisition de 560 hectares. Le vendeur n’est autre que la CDG (Caisse de dépôt et de gestion), son partenaire pour des projets annoncés en novembre dernier au niveau de la ville de Rabat. Le terrain cédé par la CDG a été acquis il y a quelques mois par cette dernière dans le cadre de l’opération de cession de la première tranche des terres de la Sodea-Sogeta. Les 560 hectares se répartissent en deux lots principaux. Le premier, de 160 ha, est situé sur la route de l’aéroport de Marrakech, alors que le deuxième, de 400 ha, est localisé dans le quartier de Targa. Contacté par La Vie éco, le management d’Addoha n’a voulu ni infirmer ni confirmer cette information, préférant garder le «scoop» pour la conférence de presse qu’il compte donner, entre le 15 et le 20 janvier, en vue de dévoiler la totalité de son business-plan revu. Signalons enfin qu’il ne s’agit pas là de la première opération d’Addoha dans la ville ocre. Le groupe y compte déjà des projets de logement social, que ce soit à Marrakech même ou à Tamansourt.