YOUSSEF BENKIRANE : Le redressement des économies occidentales devrait restaurer la confiance à  la Bourse de Casablanca

L’activité de BMCE Capital Bourse s’inscrit en ligne avec l’orientation globale du marché boursier, lequel a enregistré durant le premier semestre une baisse de 54 % des volumes, à 54,4 milliards de DH. Malgré cette conjoncture difficile, nous avons réussi à consolider notre position d’acteur, de référence sur le marché boursier marocain. Notre part de marché s’est maintenue à près de 20 % malgré un volume d’affaires en régression : 13,9 milliards de DH contre 23 milliards en 2008. Pour les perspectives, le redressement des économies occidentales devrait entraîner des retombées positives sur les exportations marocaines et induire un effet psychologique favorable sur la place financière nationale, ainsi que sur le moral des investisseurs qui sera conforté par la solidité des réalisations prévisionnelles des sociétés cotées et la concrétisation des introductions en Bourse en vue.