Lourd déficit et avenir incertain pour Mediaco
10 mai 2011
Lavieeco (25801 articles)
Partager

Lourd déficit et avenir incertain pour Mediaco

L’exacerbation de la concurrence et le déficit causé par l’activité «transport de matériaux» ont plongé le résultat net à  -40 MDH. La société est officiellement déclarée en difficulté.

C’est désormais officiel, le management de Mediaco a décidé, en concertation avec ses commissaires aux comptes, de recourir aux dispositions de l’article 560 du code de commerce relatif au traitement des difficultés d’entreprises. C’est que la situation financière de la société s’est fortement dégradée en 2010. Elle ne lui permet plus d’honorer ses engagements financiers qui s’élèvent à 255 MDH, dont le remboursement de la troisième tranche de son emprunt obligataire d’un montant de 50 MDH. Malgré la mise en place d’un plan de restructuration, l’actionnaire principal (Mediaco France) n’a pas la capacité de le soutenir seul, et demande à ce que la dette de la société soit reprofilée.
En effet, le chiffre d’affaires de Mediaco a fondu de 30% par rapport à 2009, s’établissant à 120 MDH, sous l’effet du retard de la signature de plusieurs contrats prévus pour le second semestre 2010 et de l’exacerbation de la concurrence par l’arrivée d’un nombre important d’opérateurs, notamment d’Europe, faisant ainsi chuter les niveaux de prix.
Dans ce contexte, le résultat d’exploitation, qui était déjà déficitaire en 2009, à  -2,5 MDH, a plongé davantage dans le rouge pour s’établir à -32 MDH. Le résultat net a suivi la même tendance, passant de -10 MDH à -40 MDH. Outre, la baisse des prix de vente et du niveau d’activité, c’est le segment «transport de matériaux» qui est venu aggraver le déficit. En effet, cette activité, qui devait être cédée au début du second semestre 2010, n’a trouvé preneur qu’au premier trimestre 2011. Du coup, la société a continué a supporter en 2010 les lourdes pertes d’exploitation liées à ce contrat. Dans le déficit net de 40 MDH, 30 MDH sont imputables à cette activité.