Mizaniyati, une nouvelle application pour renforcer l’inclusion financière
20 mars 2018
Loubna Chihab (253 articles)
Partager

Mizaniyati, une nouvelle application pour renforcer l’inclusion financière

La Fondation Marocaine pour l’Education Financière (FMEF) et son partenaire international Child and Youth Finance International (CYFI) ont organisé pour la 7e année consécutive, les Journées internationales de la Finance pour les enfants et les jeunes (JFEF).

Ce programme est l’occasion pour le jeune public de s’immerger dans le monde de la finance. Des acteurs clés du tissu financier, comme le GPBM, FMSAR ou encore Bank Al Maghrib, ouvrent leurs portes à cette population pour vulgariser leurs missions respectives, leurs produits et services pour certains. Depuis son lancement en 2012, ce programme a touché plus de 570 000 jeunes et enfants. Pour l’édition 2017, 150 000 élèves de 3615 établissements scolaires ont pu visiter des institutions financières et bénéficié de séances de formation.

La FMEF compte pour cette septième édition, étalée du 12 au 18 mars, élargir le spectre de la population ciblée (plus de 30% par rapport à 2017 ) et diversifier son profil en intégrant dans le programme des élèves et des jeunes stagiaires qui suivent un cursus de formation professionnelle.

Navigation simplifiée

Autre nouveauté de cette édition: le lancement de «Mizaniyati», une nouvelle application mobile de gestion de budget. Destinée à tout le public, elle permet aux ménages marocains et aux particuliers de faire un suivi détaillé de leur budget (revenus, dépenses, épargne et crédit). Et de renforcer leur inclusion financière en les familiarisant avec les différentes notions et habitudes financières primordiales pour un bon équilibre budgétaire et financier.

Le développement de cette application a nécessité un benchmark international combiné à une enquête qualitative de la FMEF auprès d’intervenants du digital, de jeunes cadres actifs connectés, mais aussi auprès d’une population peu alphabétisée. Cette étude a permis de vérifier la pertinence fonctionnelle de l’application, basée sur une navigation à double parcours : standard pour une population initiée et simplifié pour celle qui est peu alphabétisée.