Suez/Enel : la menace d’une OPA non sollicitée est toujours présente
5 mai 2006
Lavieeco (26225 articles)
Partager

Suez/Enel : la menace d’une OPA non sollicitée est toujours présente

Les investisseurs intéressés par le géant de l’énergie et de l’environnement, Suez, attendaient avec impatience l’assemblée générale des actionnaires qui se tient aujourd’hui même, et qui doit voter une résolution

Les investisseurs intéressés par le géant de l’énergie et de l’environnement, Suez, attendaient avec impatience l’assemblée générale des actionnaires qui se tient aujourd’hui même, et qui doit voter une résolution autorisant l’émission de bons de souscription d’actions (BSA), une disposition autorisée par une récente loi pour contrer une éventuelle offre non sollicitée.

En effet, le groupe Suez est toujours menacé par une OPA du groupe italien Enel. Les spécialistes du secteur espèrent des précisions sur le rapprochement avec Gaz de France (GDF), les indications sur les synergies n’ayant pas été affinées depuis la présentation du projet en février dernier. Par ailleurs, Suez devrait afficher, selon les analystes, une croissance de 8,8% de son chiffre d’affaires au titre du premier trimestre de l’année, grâce notamment à l’augmentation des prix du gaz et de l’électricité.

Lavieeco

Lavieeco