M2M group : La valeur offre un potentiel de croissance de 15%, selon BMCE Capital
4 février 2011
Lavieeco (25801 articles)
Partager

M2M group : La valeur offre un potentiel de croissance de 15%, selon BMCE Capital

Le titre M2M Group a démarré l’année sur une note négative, à l’instar de la majorité des valeurs de la cote qui ont subi le récent mouvement baissier du marché.

Le titre M2M Group a démarré l’année sur une note négative, à l’instar de la majorité des valeurs de la cote qui ont subi le récent mouvement baissier du marché. Il a clôturé le mois de janvier sur une baisse de 6,3%, établissant son cours 459 DH. Malgré cette évolution défavorable, la valeur garde tout son attrait aux yeux des analystes. Ceux de BMCE Capital recommandent de l’accumuler dans les portefeuilles, étant donné la valorisation théorique qui établit son cours cible à 530 DH. La valeur offre ainsi un potentiel de croissance de plus de 15% par rapport à son cours du 31 janvier. Les analystes estiment que les perspectives de M2M Group restent prometteuses malgré le ralentissement en 2009 et début 2010 de l’activité monétique à l’international suite à un contexte économique et financier défvorable. En effet, durant les années à venir, la Transaction électronique sécurisée (TES) devrait poursuivre son développement à travers la mise en œuvre progressive de la norme EMV (Europay Mastercard Visa) et le déploiement du CEPA (Single Euro Payment Area), le déploiement de nouvelles applications à forte valeur ajoutée (cartes prépayées, cadeaux, fidélité, voyage, prestations sociales…), le renforcement du paiement sans contact, la poursuite de la dématérialisation des flux dans le cadre des projets e-gov et le développement de la microfinance.
Afin de tirer profit de ces perspectives sectorielles toujours prometteuses, M2M Group devrait axer sa stratégie de développement autour de la généralisation des TES aux domaines divers des paiements (administration publique, distribution, santé, transport…). C’est d’ailleurs dans ce cadre que s’inscrit le lancement en 2010 de la solution Mobile Banking, offrant la possibilité à ses utilisateurs de réaliser des opérations de paiement, d’épargne et de crédit via leur téléphone portable. «Ce service devrait permettre à M2M Group de se positionner sur un créneau fortement sollicité par les banques et les opérateurs télécoms dans un pays où le taux de bancarisation recèle toujours un fort potentiel de croissance», note les analystes de BMCE Capital.
La stratégie de la société devrait également porter sur le développement de sa couverture géographique au niveau mondial, le maintien de son leadership technologique avec une concentration sur les marchés à fort potentiel (e-gov, dématérialisation des flux…), l’industrialisation de ses processus métier, notamment l’outsourcing, et la saisie d’éventuelles opportunités de croissance exterme.
Par ailleurs, sur un plan purement boursier, la valeur M2M Group affiche des indicateurs très attractifs. Son PER est inférieur à 15, alors que celui du marché est de plus de 18 et son rendement de dividende est de plus de 6%.