Tourisme : des forums d’investissement pour vendre les contrats programme régionaux
18 décembre 2013
Mohamed Moujahid (1048 articles)
Partager

Tourisme : des forums d’investissement pour vendre les contrats programme régionaux

Le forum de Marrakech se tiendra au début du mois de janvier 2014. Ce sera un test pour les étapes prévues dans les autres régions au cours de la même année.

Les contrats programme régionaux (CPR) sont signés avec les différents territoires touristiques identifiés par la Vision 2020. Ils continuent toutefois de susciter des questions de fond quant à la réalisation des projets dans ces régions. En effet, il reste à trouver les financements qui constituent, comme toujours, le nerf de la guerre.

Le ministère de tutelle et son bras armé, la Société marocaine d’ingénierie touristique (SMIT), semblent avoir trouvé la parade pour passer à la vitesse supérieure, même en l’absence des Agences de développement régionales (ADT) prévues pour gérer les projets au niveau de ces territoires.

Plusieurs projets sont spontanément engagés par le privé dans la ville ocre

L’idée est d’organiser des forums d’investissement au niveau de chaque territoire pour vendre aux investisseurs locaux et étrangers les projets contenus dans chaque contrat programme régional, à commencer par la première destination nationale, Marrakech. Les discussions sont en cours pour préparer, dès le début de janvier 2014, des rencontres directes entre, d’une part, les investisseurs potentiels invités par la SMIT et, de l’autre, la ville et le Centre régional d’investissement (CRI) qui présenteront les avantages qui leur seraient accordés s’ils consentaient à s’impliquer dans la réalisation de ces projets prévus par ces contrats programme. Une réunion préliminaire a déjà eu lieu en début de semaine à Marrakech.

Pour le moment, il a été constaté que sur les 20 projets non hôteliers prévus dans la ville même, plusieurs ont déjà été engagés spontanément. D’ailleurs, le CPR de Marrakech-Tensift-El Haouz prévoit un investissement de plus de 20 milliards de dirhams dont la plus grosse partie devra être réalisée par le secteur privé.

Pour ce qui est de l’arrière-pays, la tâche sera plus délicate car il s’agira d’inviter les investisseurs à visiter les sites et à les intéresser aux projets. Etant donné le peu de temps qui reste pour organiser ce forum, il faut croire que la SMIT a déjà anticipé en identifiant et en invitant les investisseurs potentiels à cet événement.

Marrakech qui fut la dernière à signer son CPR après plusieurs reports et beaucoup de grincements des dents de la part des élus et des professionnels du tourisme va encore une fois servir de test grandeur nature pour ces forums qui se tiendront par la suite dans les autres régions touristiques au cours de l’année 2014.

Mohamed Moujahid

Mohamed Moujahid