Renault lance sa société de crédit au Maroc

Renault Crédit International Banque a eu l’agrément de Bank Al Maghrib en juillet 2007.
La gestion des dossiers sera assurée dans un premier temps par Wafasalaf.

Décidément, le groupe français Renault mise gros sur le Maroc. Si son projet d’unité d’assemblage de Tanger a été largement médiatisé, une autre implantation de taille du groupe est passée sous silence. Renault s’apprête, en effet, à lancer, dans les semaines qui viennent, sa propre société de crédit automobile. Il s’agit de Renault Crédit international Banque (RCI), la société financière du groupe, qui a décidé de s’implanter au Maroc. Selon des sources à Bank Al Maghrib (Bam), RCI Banque a bel et bien obtenu l’agrément pour exercer ses activités au Maroc. La décision a été entérinée en juillet 2007 par le comité de Bam chargé de statuer sur les demandes d’agréments. Selon les mêmes sources, l’agrément de RCI Banque l’autorise à distribuer des crédits à la consommation exclusivement dédiés au financement de l’automobile. Est-ce à dire que RCI Banque concurrencera les autres sociétés de financement existantes ? Pas totalement car, comme l’explique une source bien informée, Renault Crédit international Maroc financera exclusivement l’achat des véhicules portant les marques du groupe, en l’occurrence Renault, Dacia mais aussi Nissan et Renault-Samsung. Cela évitera aux clients optant pour l’une de ces marques de faire la navette entre concessionnaire et société de crédit. RCI Banque fonctionnera en effet comme une société de financement à part entière avec ses taux d’intérêt, ses critères, et il est probable qu’elle aura des guichets au sein des locaux des principaux concessionnaires… D’ailleurs, les responsables de RCI Banque au Maroc ont déjà entamé des consultations avec certains prestataires informatiques de la place en vue de la conception du système d’information.

En attendant que ses propres structures soient prêtes, RCI Banque a décidé de confier dans un premier temps la gestion des dossiers de crédit de sa clientèle à Wafasalaf (groupe Attijariwafa bank) avec laquelle elle a un partenariat depuis 2005. La démarche de RCI Banque sur les nouveaux marchés est toujours la même : elle commence par mettre en place un accord commercial avec une société de financement de la place avant d’ouvrir, dans une deuxième phase, un bureau de représentation pour, enfin, créer une filiale au statut de société de financement. Reste à savoir si RCI Banque Maroc sera à 100% détenue par Renault ou en joint-venture avec une société de financement de la place.