Oeuf : 180 unités consommées par habitant et par an
12 janvier 2019
0 Commentaire
Partager

Oeuf : 180 unités consommées par habitant et par an

La Journée nationale de l’œuf sera célébrée le 15 janvier. L’Association nationale des producteurs d’oeufs de consommation présentera ses solutions réglementaires et fiscales permettant de lever les contraintes à l’essor de la filière.

L’Association nationale des producteurs d’œufs de consommation célèbre, mardi 15 janvier, la 11e édition de la Journée nationale de l’œuf. Cette manifestation organisée sous l’égide de la Fédération interprofessionnelle du secteur avicole (FISA) sera marquée par une conférence qui se tiendra au centre technique interprofessionnel pour le développement des filières animales d’Ain Jemâa, sur la route d’El Jadida. “L’objectif, annoncent les organisateurs, est de sensibiliser le consommateur aux valeurs nutritionnelles de l’œuf et de confirmer sa position en tant que denrée primordiale dans l’équilibre alimentaire”. Seront aussi mis en exergue le volume des investissements réalisés dans la filière et les efforts déployés par les différents acteurs que sont le ministère de l’agriculture, l’ONSSA, les professionnels et les différents partenaires.

Une autre rencontre est programmée pour le 26 du mois pour présenter les recommandations portant sur les solutions réglementaires et fiscales permettant de lever les contraintes à l’essor de la filière, d’organiser les circuits de commercialisation et de développer encore plus la consommation.

Le contrat programme vise une production de 7,2 milliards d’unités en 2020

D’après les statistiques de la FISA, la production d’œufs de consommation totalisait 6,3 milliards d’unités en 2017, dont 5,5 milliards pour le secteur moderne. En moyenne, le Marocain consomme 180 œufs par an contre 140 en 2016 et 121 en 2007. L’objectif fixé par le contrat programme 2011-2020 est de porter la consommation à 200 unités par habitant et par an, et la production à 7,2 milliards.

Mots-clés economie., Maroc, oeufs
M.C

M.C

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article