L’inflation devrait terminer l’année 2018 sur une moyenne de 2,1%

L’inflation devrait terminer l’année 2018 sur une moyenne de 2,1%, avant de s’établir à 1,2% en 2019, alors que sa composante sous-jacente continuerait à évoluer à des niveaux modérés, avoisinant 1% en 2018 et 1,2% en 2019, selon Bank Al-Maghrib.

« L’inflation devrait connaître une décélération au cours du deuxième semestre pour terminer l’année sur une moyenne de 2,1%. En 2019, avec la dissipation de ces chocs, elle reviendrait à 1,2%. Sa composante sous-jacente, qui mesure la tendance fondamentale des prix, continuerait à évoluer à des niveaux modérés, avoisinant 1% en 2018 et 1,2% en 2019 », indique mardi la Banque centrale dans un communiqué à l’issue de la 3e réunion trimestrielle de son Conseil au cours de l’année 2018.

Le Conseil a également noté, qu’après avoir évolué à des niveaux faibles en 2017, l’inflation a été en hausse sensible au cours des six premiers mois de l’année 2018, tirée par le renchérissement des produits alimentaires à prix volatils et des produits réglementés, fait savoir le communiqué.