Les grands chantiers du Conseil régional Souss Massa

Le Conseil régional Souss Massa a présenté le 31 janvier le bilan des réalisations de la collectivité locale. C’était lors d’une session extraordinaire en présence de Ahmed Hajji, wali du Souss Massa.

Développement rural, promotion de l’emploi, désenclavement de la région sur le plan aérien et routier, investissement dans le plan d’accélération industrielle de la région… Brahim Hafidi, président du Conseil régional a exposé les grands chantiers lancés dans le cadre du plan de développement régional (PDR) 2016-2021. Un programme d’investissement d’envergure doté, à travers plusieurs partenariats, d’un budget global de 24 milliards de DH. Dans le détail, l’apport en fonds propre du Conseil régional Souss Massa est de 1,5 milliard de DH pour les six ans de ce programme. La contribution du Fonds d’équipement communal (FEC) est de 1,5 milliard de DH. Le reste provenant de départements institutionnels impliqués dans les chantiers à réaliser.

Dans ce contexte le président du Conseil régional a précisé qu’une grosse partie de cette enveloppe est déjà engagée et que le PDR est réalisé à plus de 40%.

Sur le plan du développement industriel de la région, l’élu a rappelé la contribution du Conseil régional dans la cité d’innovation, réalisée en partenariat avec l’Ensa Agadir (Ecole nationale des sciences appliquées) qui devrait être prête en mai 2019. L’investissement dans un technopark en partenariat avec la Chambre de Commerce d’Agadir s’inscrit également en faveur du développement industriel. A ce sujet, rappelons qu’au cours de la même session le Conseil régional a adopté une demande de prêt de 30 millions de DH auprès du Fonds d’équipement communal (FEC). ‘’Ce projet destiné à soutenir la dynamique entrepreneuriale et l’innovation conformément à la déclinaison du Plan d’accélération industrielle au niveau de la région, devrait accueillir à terme 120 entreprises’’, a souligné l’élu.

Pour accompagner ce décollage industriel, les membres du conseil ont également adopté une convention de partenariat pour la réalisation de l’autoroute de contournement nord-est du Grand Agadir. Il s’agit précisément de la rocade Nord qui devrait relier l’aéroport au port de la ville. Le coût de ce tronçon est de 770 millions de DH dont 200 millions de DH financés par le Conseil régional. Les autres partenaires du projet sont le département de l’Equipement, le ministère de l’Intérieur, les ministères des Finances ainsi que du Commerce et de l’Industrie. Outre ces collectivités locales, la Commune urbaine d’Agadir contribue également à ce chantier.

Concernant le développement rural, il a été exposé lors de la session que les investissements réalisés en matière d’adduction à l’eau potable ont permis un taux de raccordement de 80%, à travers un investissement global de 90 millions de dirhams, bénéficiant à une population de 28 500 personnes. Le développement de l’électrification des zones rurales a mobilisé pour sa part un investissement de 13 millions de dirhams avec pour objectif d’atteindre un taux d’électrification de 100% à l’horizon 2020.

Pour la mise à niveau des centres ruraux à travers le développement des infrastructures scolaires, médicales et la lutte contre la précarité, ce sont 155 millions de DH qui sont alloués dont un apport de 80 millions de DH du Conseil régional.

Au niveau du développement des infrastructures routières de manière à mieux désenclaver la région, 450 millions de DH sont investis pour la réalisation de 350 km

La promotion de l’emploi dans la région, un chantier mené en partenariat avec l’Anapec, bénéficie de son côté d’une enveloppe de 7,5 millions de DH, précisent les élus.