Le Maroc et la FAO ensemble pour le renforcement des capacités de la pêche artisanale

Le Maroc et l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) ont conclu hier, jeudi 21 février, une convention relative à l’inclusion des pêcheurs artisanaux dans la gouvernance des pêches.

C’était en marge du Salon Halieutis, lors d’une cérémonie de signature qui a réuni Zakia Driouich, secrétaire générale du département de la Pêche maritime, et Florence Rolle, représentante de la FAO au Maroc.

Concrètement il s’agit d’une assistance technique dans le cadre du programme de coopération technique de la FAO.
Outre le renforcement du rôle des organisations professionnelles de la pêche artisanale, il s’agit de l’amélioration de leurs capacités techniques et managériales, notamment en matière de respect des pratiques d’une pêche responsable.

Les bénéficiaires sont plus de 40.000 personnes que compte la pêche artisanale à travers le royaume au Maroc, réalisant un chiffre d’affaires annuel de plus de 2 milliards de dirhams.