Jumia, une mécanique bien huilée…
4 octobre 2017
Mehdi Jaouhari (207 articles)
Partager

Jumia, une mécanique bien huilée…

Disposant de plusieurs unités de stockage dans les quatre coins du pays, le groupe va doubler sa capacité d’ici novembre prochain. Il a mis fin à la vente directe pour se positionner comme une place de marché électronique. Le système d’information et les applications sont développés par les ingénieurs du groupe basés au Portugal.

Nous sommes dans le plus grand entrepôt du Groupe Jumia au Maroc, dans la périphérie de Casablanca près de Lissasfa. Une quarantaine d’employés dont 6 chefs d’équipes font tourner cette infrastructure de 4 000 m2 durant 17h/24, en gérant un flux logistique représentant le tiers des transactions réalisées sur la plateforme de Jumia. Vêtements, chaussures, accessoires de mode, biens d’équipement, produits et gadgets électroniques…, une panoplie de produits expédiés par des vendeurs partenaires de Jumia (www.jumia.ma) sont soigneusement stockés en attendant qu’ils trouvent preneur parmi les milliers d’internautes.

Jumia a pris, durant le premier semestre de cette année, un nouveau tournant en cessant l’activité de vente directe pour se positionner comme une place de marché électronique. En clair, Jumia joue le rôle d’intermédiaire clé aussi bien sur la partie commerciale que celle de la logistique. «Exceptionnellement, il se peut qu’on mette quelques références que nous nous sommes procuré nous-mêmes et qui ne sont pas disponibles chez les vendeurs», nous précise Allal Marrakchi, DG de Jumia services, la filiale qui chapeaute la logistique du groupe Jumia.

«Tous les produits qui sont stockés ici sont visibles sur la plateforme avec le logo Jumia Express. Ce qui veut dire qu’ils sont livrables à Casablanca ou à Rabat un jour après la validation de la commande puisque nous avons le contrôle sur la marchandise et la chaîne logistique», poursuit notre interlocuteur qui nous fait la visite guidée de l’entrepôt.

Ce modèle correspondant à la consignation -dans le jargon de la logistique- représente la moitié des volumes écoulés par Jumia. L’autre moitié est pour sa part commercialisée via le drop shipping -livraison directe- qui convient mieux aux partenaires qui ont un petit stock ou ceux qui ne veulent pas mobiliser une grande part de leur stock dans la place de marché.

Sur le modèle du drop shipping, la marchandise demeure chez le vendeur jusqu’à ce qu’on lui notifie une commande. Et c’est à ce moment-là qu’il achemine la marchandise vers l’entrepôt.

Situés au fond de l’entrepôt et occupant les deux tiers de sa superficie, les rayons s’adaptent aux formats et aux spécificités de chaque famille de produits. Des marques vedettes y côtoient des marques moins connues comme dans n’importe quelle plateforme commerciale classique. Signe de la crédibilité que gagne de plus en plus l’e-commerce, des produits de grande consommation de multinationales comme P&G ou de smartphones des fabricants leaders sont placés auprès de Jumia par les distributeurs agrées.

Pour ce qui est des process, Jumia duplique les modèles qui ont fait leurs preuves à l’international. Par ailleurs, le système d’information et les applications sont développés en interne par les ingénieurs du groupe basés au Portugal. «Chaque article a une identification unique, contrairement à ce qui se fait dans les grandes surfaces. Nous disposons d’une véritable traçabilité. De plus, nous avons un système d’adressage très fin qui permet de retrouver avec célérité l’article commandé», fait savoir non sans fierté le DG de Jumia Services.

Quinzième site le plus visité au Maroc

Sur tout le territoire, Jumia compte 7 entrepôts dont 2 à Casablanca, 2 à Rabat-salé et 3 à Marrakech, Agadir et Tanger. Si quelques-uns sont gérés par Jumia services, d’autres sont gérés par des sous-traitants alors qu’Amana est appelée à la rescousse pour couvrir certaines zones enclavées où Barid Al Maghrib est bien implanté.

Leader dans le domaine du e-commerce, le groupe Jumia Maroc se classe au 15e rang des sites les plus visités au Maroc, selon la plateforme Alexa connue pour fournir des statistiques sur le trafic du Web mondial. Le site web Jumia.ma est ainsi la première destination du shopping en ligne au Maroc avec 7,2 millions de visites mensuelles.

Précédemment appelé Africa Internet Group, le Groupe Jumia est une start-up de 9 filiales présentes dans plus de 40 pays africains. Il exerce dans plusieurs secteurs d’activité qu’il a réussi à inscrire dans le monde de l’économie digitale. Entre autres, la restauration, la vente d’articles divers en ligne, la réservation d’hôtels, les domaines de l’automobile, de l’habitat, et de la recherche d’emploi. Le groupe emploie plus de 3 000 personnes à travers le continent africain.