Smap Immo : le secteur industriel dans le viseur

La région Rabat-Salé-Kénitra est l’invitée d’honneur. Une cellule d’écoute sera mise en place dans le stand du ministère de l’habitat. 78 exposants de 50 villes du Maroc présenteront leur offre.

Le salon de l’immobilier Smap Immo Paris tiendra sa 16e édition au parc des expositions de la Porte de Versailles, du 14 au 16 juin. Cette année, c’est la région Rabat-Salé-Kénitra qui sera à l’honneur. «Bien qu’elle ne soit pas une région de migrants par excellence, elle revêt toute son importance puisqu’elle est positionnée dans le top 5 des régions en termes de demande de biens résidentiels», explique Abdessamad Sekkal, président de la région en question. Ce ne sont pas moins de 78 exposants qui viendront présenter leur offre immobilière, provenant d’une cinquantaine de villes du Maroc. Les banques seront représentées également, aux côtés des autorités de tutelle, à savoir le ministère chargé des MRE et des affaires migratoires et celui de l’habitat. Ce dernier a prévu la mise en place d’une cellule d’écoute, afin de recevoir et traiter les réclamations des acquéreurs de biens immobiliers, mais aussi de fournir les renseignements nécessaires à tout demandeur.

Un salon de l’investissement de la promotion des investissements industriels au Maroc

L’évènement vise, entre autres objectifs, à révéler le potentiel de la région, de promouvoir sa culture, son potentiel touristique et surtout immobilier. «Il est prévu des programmes scientifiques autour d’une problématique qui fait l’actualité, à savoir le logement abordable. Il ne s’agit pas forcément d’un logement social, mais plutôt d’un habitat adapté à tous les revenus», annonce Hind Benzha, directrice de la promotion immobilière au ministère.

Par ailleurs, le salon envisage de se diversifier. En effet, «le SMAP a signé avec le ministère de l’industrie une convention en vue d’organiser le 1er salon de l’investissement dédié à la promotion des investissements industriels au Maroc», ajoute Samir El Chammah, président de Smap Group. La manifestation qui devra se tenir en octobre 2020 prendra la forme d’une plateforme d’échanges et de rencontres pour les investisseurs de taille moyenne notamment.