Bricoma Holding met un pied dans l’immobilier commercial

Le centre commercial Ryad Square dédié à la famille verra le jour à Rabat en fin mars 2019. A ce jour, 80% des locaux sont loués.

Le centre commercial Ryad Square, premier projet de FC2B, filiale de Bricoma holding spécialisé dans l’immobilier commercial, sera ouvert dans les tout prochains jours, à Rabat. Situé en plein zone commerciale, à l’angle de la rocade Sud de Rabat et de l’avenue Shaheed Deya Errahman, le bâtiment de 33 000 m2, dont 15000 m2 de surface de vente, a nécessité un investissement de 220 MDH. La société applique des loyers au prix du marché et n’exige pas de pas-de-porte. «Nous proposons 50 locaux commerciaux sur trois niveaux, en plus d’un parking de 330 places sur deux niveaux en sous-sol et de près de 100 places de stationnement à l’extérieur. A ce jour, 80% des locaux sont loués», déclare Hamza Bernoussi, directeur général de FC2B. Bricoma occupera 2000 m2 à Ryad Square. Ce sera son 17e magasin sur un objectif de 20. On y trouvera aussi des enseignes de maison et d’autres dédiées à l’enfant, à l’habillement et à la restauration dans un food court de 15 enseignes. Un hypermarché, des services ainsi que des enseignes dédiées aux équipements de la personne devront aussi s’installer dans le centre commercial. Le but est d’attirer 3 millions de visiteurs grâce à une offre résolument tournée vers la famille.

Un chiffre d’affaires prévisionnel de 650 MDH par an

La gestion de l’actif est confiée à la société Thais de Thénor Group. Elle s’occupera également des services de nettoyage, de gardiennage, de maintenance, de climatisation et d’électricité… Les promoteurs du projet s’attendent à un chiffre d’affaires prévisionnel de 650 MDH par an. Avec un pareil potentiel, cette jeune filiale ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. «Nous lorgnons l’axe Casablanca-Rabat et probablement des projets similaires dans les zones de Dar Bouazza et Bouskoura. L’objectif est de proposer un cluster de marques et une offre cohérente pour attirer le chaland», précise M. Bernoussi. A terme, FC2B espère construire deux autres centres commerciaux dont un à Casablanca et un autre probablement à Marrakech ou Agadir, villes dans lesquelles le management veut réaliser un projet adapté à leur taille.