Hôtels, commerces, restaurants, bazars…, Marrakech brade ses prix durant 15 jours

100 000 visiteurs attendus durant cette campagne prévue du 19 juin au 4 juillet.
Les réductions de prix peuvent aller jusqu’à  40 %. 870 DH la nuit pour une chambre double dans un 5 étoiles.
L’édition de cette année réservée aux nationaux. La prochaine sera ouverte aux étrangers.

Pour donner un coup de fouet à la fréquentation de leur ville, les professionnels du tourisme de Marrakech et les autorités locales organisent du 19 juin au 4 juillet 2009, une grande braderie à laquelle devraient prendre part les agences de voyages, les hôteliers, les commerçants, les artisans… Bref, tous ceux  qui ont  un lien de près ou de loin avec le tourisme. Cet événement, baptisé «Marrakech Art et Déco Shopping Festival 2009», va permettre  aux visiteurs de bénéficier de réductions «officielles» sur les objets d’art et de décoration qui peuvent atteindre 20, 30 ou 40 %, voire plus.
Durant cette quinzaine, les visiteurs pourront bénéficier, au tarif de 20 DH, d’un «passeport du festivalier» qui leur permet l’accès à toutes sortes d’activités et de loisirs avec des promotions sur l’hébergement dans certains  hôtels et maisons d’hôtes qui prennent part à cet événement. Les réductions touchent aussi la gastronomie, les spa et les lieux de loisirs de ces établissements. Au départ, des scènes artistiques devaient être  installées aux quatre coins de la ville, plus exactement dans la Médina, au centre commercial le Plazza, au Marjane square et au quartier Sidi Ghanem. Mais, pour cette première édition, on se contentera d’une seule scène installée sur la place Harti. Elle accueillera, chaque soir, de 22 h à 24 h, des groupes de jeunes musiciens (rock, hip-hop, fusion, etc.).
Pour réussir cet événement, qui devrait permettre d’attirer au moins 100 000 visiteurs dans la ville, les organisateurs ont lancé une vaste campagne de communication, notamment sur la radio, qui sera maintenue pendant l’événement.
Cette quinzaine shopping est en fait un coup d’essai auprès des nationaux. En effet, on prévoit pour la prochaine édition de toucher les touristes étrangers pour les inciter à venir à Marrakech durant cette basse saison.
Mais il faut le dire, la réussite de cette manifestation et sa pérennité dépendent amplement de l’implication des agents de voyages et des hôteliers. Pour l’heure, même si ces hôtels et maisons d’hôtes ne se bousculent pas au portillon, ceux qui ont annoncé leur participation offrent vraiment des prix intéressants. On a pu relever sur le site d’une agence de voyages partenaire des prix défiant toute concurrence. Par exemple, pour un week-end (2 nuits), un hôtel 5 étoiles propose la chambre double avec petit-déjeuner à 870 DH la nuit. Un autre hôtel similaire propose pour 1 000 DH par personne 2 nuits en pension complète «All inclusive».
Selon les organisateurs, le but de cette manifestation est de positionner  la ville ocre comme la capitale de l’artisanat, de l’art et de la décoration. A l’heure où nous mettions sous presse, les listes des participants étaient toujours ouvertes auprès de l’agence de communication qui compte mettre rapidement à la disposition du public un catalogue de tous les opérateurs qui participeront à ce festival. Pour le moment, environ 250 commerçants adhèrent à cette opération, selon cette agence. Il faut espérer que d’autres suivent…