Frais bancaires : la main lourde des banques

Retrouvez EN KIOSQUE, le numéro 4 977 du journal La Vie éco du 25 janvier 2019.

Chaque année, les clients paient un peu plus cher leur accès aux services! Depuis 2012, les frais financiers sont devenues la nouvelle poule aux œufs d’or des banques. En 2017, le secteur a engrangé plus de 7 milliards de DH. C’est 10% de plus qu’en 2016. Confirmation: l’indice des prix des services financiers calculé par Bank Al Maghrib affiche sa troisième année consécutive de hausse. Les clients, les particuliers principalement, ne sont pas toujours prompts à réagir, alors que, proportionnellement à leurs revenus et à la masse de leurs opérations, les montants prélevés ne sont pas négligeables. Sous le sceau de l’anonymat, des banquiers ne nient pas cette progression des commissions, mais jurent faire preuve de transparence. Même si les prix sont libres, hormis 16 opérations gratuites, Bank Al Maghrib dit ne pas manquer de rappeler à l’ordre ceux qui se démarquent trop du coût réel d’une opération.

Pour plus de détails consulter les pages 12-13-14 de La Vie éco du 25 janvier 2019, dans sa version papier, disponible EN KIOSQUE.

Voici la UNE de votre journal de cette semaine :

La UNE de La Vie éco du 25 Janvier 2019