Marrakech : Ouverture des travaux du Forum Régional Africain sur le Développement Durable

Cet événement, qui se poursuivra jusqu’au 18 avril, réunit des décideurs et des experts représentant des gouvernements et des organisations intergouvernementales, le secteur privé et la société civile.

Les travaux de la 5ème session du Forum Régional Africain sur le Développement Durable (FRADD) ont démarré, ce mercredi 17 Avril à Marrakech, en présence du Chef du gouvernement, Saâd Dine El Otmani.

Co-organisé par le Maroc et la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique-CEA, sous le thème « Donner des moyens d’action aux populations et assurer l’inclusion et l’égalité », cet événement connaît la participation de plusieurs ministres et hauts responsables africains en charge de l’environnement et du développement durable.

Il a pour but d’évaluer les progrès accomplis, d’échanger les expériences dans le domaine du développement durable en Afrique et de formuler des recommandations visant à accélérer la mise en œuvre de l’Agenda 2030 au niveau régional.

Cette session du forum intervient aussi dans un contexte particulier marqué par la nécessité d’agir rapidement pour maîtriser les conséquences du réchauffement climatique, en le limitant à un seuil ne dépassant pas 1.5°C selon le dernier rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC).

Elle constitue également une étape clé dans le processus de préparation du Continent africain au Forum Politique de Haut niveau de 2019, qui se tiendra du 9 au 18 juillet prochain à New York, sous les auspices du Conseil Economique et Social de l’ONU, et se veut une occasion pour les participants de discuter, à l’échelle régionale, des objectifs de développement durable et des objectifs correspondants de l’Agenda 2063 (la qualité de l’éducation, la réduction des inégalités, le travail décent et la croissance économique inclusive, l’action climatique, la paix, la justice et le renforcement des institutions et les moyens de mise en œuvre et partenariat pour le développement durable).

Le Maroc, en tant que pays hôte, prend la relève du Sénégal pour assurer la présidence du Forum pour une durée d’une année et aura ainsi la responsabilité de présenter les recommandations issues de ce conclave au Forum Politique de Haut niveau en juillet prochain.

Parallèlement aux sessions formelles qui se dérouleront en plénières et en travaux de groupe, des événements seront organisés dans l’objectif de partager les expériences en matière de développement durable au niveau régional.

Dans ce cadre, le Maroc organise 7 événements, notamment en relation avec les thématiques des énergies renouvelables, la coopération Sud-Sud, la Stratégie Nationale de Développement Durable et celle relative à l’Adaptation au changement climatique.

 

(Avec MAP)