La BCP mise sur les jeunes

La Banque Populaire a officialisé le lancement de son offre #Live, un bouquet de produits bancaires et non bancaires dédié aux jeunes. L’offre est adaptée aux besoins et permet, entre autres, de financer les études.

Les jeunes de 18 à 25 ans sont la cible de la Banque Populaire, avec le lancement de l’offre #Live. Comptant, entre autres, une carte bancaire Visa valable au Maroc et à l’étranger, une carte de paiement en ligne «i-card», sticker card «[email protected]» pour le paiement contactless, une offre crédit-étudiant «Avenir plus», et une radio créée en partenariat avec NRJ, l’offre inclut un accompagnement complet, entièrement digitalisé et multidimensionnel, comprenant des services bancaires et extra-bancaires adaptés à leurs besoins.

Hassan Debbagh, en charge de la banque des particuliers et des professionnels chez la BCP, qualifie la nouvelle génération de «connectée, dynamique et digitalisée», et indique que la nouvelle offre a été conçue par des jeunes pour des jeunes, dans le but de les accompagner dans le financement de leurs études, l’octroi de crédits à des taux compétitifs, la souscription à des assurances sur mesure, etc. Ceci étant, ce qui distingue #Live est son bouquet de services extra-bancaires.

Les souscripteurs auront ainsi accès à des séances de coaching et d’encadrement, d’initiation au monde bancaire, l’accès à des offres de stages et des master class pour déverrouiller leur potentiel.

Des séances de coaching pour l’adaptation au monde bancaire

«Tout se fait sur la plateforme digitale de la BCP. Grâce aux nouvelles technologies que nous avons incorporées dans nos offres, plus besoin de se déplacer pour obtenir une information ou pour bénéficier d’orientations spécifiques. Les détenteurs de la carte #Live n’ont besoin que d’un terminal connecté pour accéder à tous nos services, y compris la playliste et la radio Banque Populaire by NRJ», explique Jalil Sebti, directeur général de la banque de détail. Issu de la stratégie de transformation digitale initiée par la banque, ce bouquet concentre les produits digitalisés les plus aboutis, et franchit un pas stratégique vers la banque 2.0, la transformation digitale de procédés classiques et le positionnement de la BCP sur l’un des segmentations les plus porteurs.

Trois questions à Jalil SEBTI, Directeur Général de la Banque de détail

Le bouquet #Live est le produit d’un ciblage particulièrement étroit des jeunes. En quoi consiste-t-il ?

L’offre #live propose des services bancaires entièrement digitalisés et taillés pour répondre aux véritables besoins des jeunes. Tout a été imaginé pour assurer un accompagnement complet de cette nouvelle génération hyper-connectée et dynamique qui souhaite vivre pleinement son présent. Et parce que les jeunes sont fortement portés sur le digital, nous avons fait en sorte que l’expérience bancaire dans son intégralité soit accessible par voie digitale. De plus et afin de renforcer le positionnement de la Banque Populaire sur ce segment, nous avons lancé « [email protected] », le sticker pour le paiement sans contact. Ainsi, nous nous adressons directement aux jeunes avec une offre complète qui couvre la période estudiantine, et qui se prolonge jusqu’aux premiers pas dans la vie active. Ensuite, le bouquet de services extra-bancaires, auquel nous avons accordé une attention toute particulière, intègre des avantages inédits pour les jeunes, notamment la possibilité d’effectuer leurs stages au sein de la Banque Populaire ou chez notre partenaire NRJ Maroc. S’agissant du volet Entertainment, nous nous sommes inspirés des univers de cette nouvelle génération pour leur offrir le meilleur des bons plans, que ce soit dans les domaines du gaming, de la musique, du sport, ou encore du spectacle. Je tiens à préciser que les produits composant cette offre ont tous été imaginés et mis au point par nos jeunes de la digital factory. L’offre #live est donc faite par les jeunes et pour les jeunes.

En se positionnant ainsi, quel est l’objectif visé ?

Notre objectif est de rendre simple la banque pour qu’elle soit véritablement accessible aux jeunes. Le fait que ces services soient portés par des technologies maîtrisées par les jeunes y est également pour beaucoup. #live incarne en effet le positionnement de la Banque au profit de cette nouvelle génération afin de les accompagner durablement. C’est pour nous un investissement dans l’avenir.

Lors du lancement de cette offre, vous avez annoncé la création d’une web radio dédiée aux jeunes. Quels types de programmes allez-vous proposer ?

Il s’agit de la radio « Banque Populaire By NRJ ». C’est une première dans le secteur bancaire. Cette radio sera le fruit des propositions faites par les auditeurs. Nous comptons y programmer des Talks qui touchent directement aux thématiques des jeunes. Ces derniers pourront, d’ailleurs, soumettre eux-mêmes des propositions de sujets à traiter par l’émission. Pareil pour la playlist… ce sont les auditeurs qui proposent les artistes, titres et styles musicaux qu’ils souhaitent écouter. Ce sont des plateformes totalement interactives qui nous permettent d’interagir et de co-construire en permanence avec les jeunes.