BCP : Le RNPG monte à 4,2 milliards de DH

La BCP a affiché des résultats en forte progression en 2018. Sur le plan commercial, le groupe a consolidé son positionnement de leader de la collecte de l’épargne nationale avec plus de 26% de part de marché.

Dans le détail, BCP a capté près d’un quart de la collecte additionnelle des particuliers et a gagné 58 points de part de marché sur le segment des Marocains du Monde.

Aussi, la banque a distribué plus de 15 milliards de DH de crédits, consolidant ainsi son positionnement de 31 points de base et portant sa part de marché sur ce volet à plus de 24%. A noter que le groupe a intégré 260 000 nouvelles relations en 2018, portant ainsi son portefeuille à plus de 6 millions de clients.

Sur le plan opérationnel, le PNB consolidé a progressé de 4% à plus de 17 milliards de DH. Une évolution boostée particulièrement par les performances commerciales et la bonne progression des activités d’intermédiation, au Maroc comme à l’international.

En effet, les filiales au Maroc ont poursuivi leur croissance et ont affiché des résultats en nette hausse : Maroc Assistance International (MAI) a notamment enregistré une croissance de 40% de son activité en lien avec le déploiement de sa nouvelle stratégie de développement. Vivalis, elle, a hissé son produit net bancaire de 8%, grâce notamment à son plan de développement sur le crédit à la consommation. Même son de cloche pour Upline Group qui a affiché une progression de plus de 8% de son chiffre d’affaires, dans le sillage de la stratégie de renforcement de l’offre corporate du groupe.

Renforcement des provisions

A l’international, les filiales en Afrique subsaharienne ont affiché un produit net bancaire en progression de 14%, principalement tiré par les performances de l’activité d’intermédiation. Pour sa part, le coût du risque du groupe affiche une évolution limitée à 2%. Pour rappel, le groupe avait renforcé ses provisions de 5,5 milliards au niveau du bilan d’ouverture, dans le cadre de l’implémentation de la nouvelle norme IFRS 9.

Enfin, le RNPG poursuit sa progression et s’apprécie de 3,8% à 3,5 milliards DH. Le Résultat Net Part du groupe, quant à lui, progresse de 3,5% à 2,9 milliards DH. Par ailleurs, le groupe continue de doter sa provision pour risques généraux qui affiche un encours à fin 2018 de 4,2 milliards de DH.

Au vu de ces évolutions, le conseil d’administration proposera à l’assemblée générale le versement d’un dividende de 7,5 DH par action, en augmentation de 15,4% par rapport à 2017.