Efficacité énergétique : la BERD récompense les meilleurs projets au Maroc

Seize projets ont été récompensés pour avoir réalisé des économies d’énergie de plus de 82 GWh/an. Ils ont également réduit les émissions de gaz à effet de serre de 23 700 tonnes d’équivalent CO2, ce qui équivaut à plus d’un million d’arbres plantés.

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), l’UE et d’autres bailleurs de fonds encouragent les meilleurs projets d’investissements dans l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables au Maroc.

Ces projets ont été mis en oeuvre dans le cadre du Mécanisme de financement en faveur de l’énergie durable pour le Maroc (MFED Maroc). Un programme de la BERD qui appuie les investissements PME et des entreprises plus grandes à travers l’octroi à des banques partenaires locales des prêts à rétrocéder.
Quelque 80 % des bénéficiaires du MFED Maroc sont des PME.

Ce programme de 1,2 milliard de dirhams est élaboré avec l’Agence française de développement (AFD), la Banque européenne d’investissement (BEI) et le Kreditanstalt für Wiederaufbau (KfW).

Les entreprises participantes reçoivent également des aides de l’Union européenne pour pouvoir investir dans les solutions technologiques les mieux adaptées à leurs projets. Elles bénéficient également d’une assistance technique du Fonds multidonateurs de la BERD pour la partie méridionale et orientale du bassin méditerranéen.

A noter que les projets récompensés concernent les secteurs de l’agriculture, de l’hôtellerie, de la transformation et d’autres secteurs privés.

Quatre institutions financières participantes ont reçu du MFED Maroc un prix spécial pour leur excellente contribution au programme.

Ont également été récompensées, d’importantes institutions gouvernementales et non gouvernementales marocaines et internationales qui ont appuyé la mise en œuvre et la promotion du programme.

La cérémonie de remise des prix a eu lieu au nouvel hôtel Barceló Anfa Casablanca, qui en est l’un des lauréats.

Membre fondateur de la BERD, le Maroc en est devenu l’un des pays d’opérations en 2012. À ce jour, la Banque y a investi plus de 1,7 milliard d’euros dans 50 projets, appuyant également plus de 550 PME marocaines par des services de conseil.

Les donateurs du Fonds multidonateurs pour la région SEMED sont : l’Allemagne, l’Australie, la Finlande, la France, l’Italie, la Norvège, les Pays-Bas, le Royaume-Uni, la Suède et Taipei (Chine).