Comment la Banque mondiale reverra ses priorités au Maroc

Retrouvez EN KIOSQUE, le numéro 4 957 du journal La Vie éco du 31 Aout 2018.

Le Maroc et la Banque Mondiale font le tri dans leurs priorités et axent le nouveau cadre de partenariat stratégique 2019-2023 sur l’implication des jeunes et la création d’emplois durables. Les négociations vont bon train, mais les objectifs désormais fixés exigent une mobilisation d’un niveau supérieur, avec un ciblage acéré des investissements et une lutte active contre les inégalités sociales. Engagée au Maroc pour un portefeuille de projets à 2 milliards de dollars, la BM souhaite que ses instruments financiers ciblent le développement social, l’inclusion régionale, la lutte contre le chômage et l’adoption de réformes fiscales et administratives à même de faire sauter les dernières digues empêchant l’envol socioéconomique.
Ferid Belhaj, vice-président de la Banque mondiale pour la région MENA, et Marie Françoise Marie-Nelly, directrice des opérations pour le Maghreb, n’y vont pas par quatre chemins : le Maroc peut et doit faire mieux.

Voici la UNE de Votre journal de cette semaine :

La Vie éco du 31 Aout 2018.
La Vie éco du 31 Aout 2018.