Capital investissement : près de 1.7 milliard de DH levés en 2018

L’année 2018 a enregistré un record en termes de levées de fonds. Le montant total s’élève à 1,681 milliards de DH (MMDH), dont 508 millions de dirhams (MDH) de fonds marocains et 1,173 MMDH de fonds transrégionaux, en progression par rapport à 2017 qui avait enregistré 1,318 MMDH.

C’est ce qui ressort du rapport de l’Association marocaine des investisseurs en capital (AMIC) sur l’activité du capital investissement, présenté ce mardi 16 Avril à Casablanca.

Les fonds transrégionaux s’accaparent 77% des levées pour le Maroc sur la période 2012-2018, souligne le rapport.

Ce rapport fait également état de la disponibilité d’environ 2,3 MMDH pour l’investissement hors infrastructure.

Il est question de nouveaux fonds notamment « les fonds Innov Invest » qui concernent l’initiative d’amorçage de la Caisse centrale de garantie (CCG), a expliqué, le président de l’AMIC, Adil Rzal. Ce montant de levées de fonds sur l’année 2018 constitue « un record historique ».

D’après le rapport, le cumul des montants levés à fin 2018 s’élève à 19,3 MMDH, dont 13,8 MMDH pour le capital investissement et 5,5 MMDH pour les fonds d’infrastructure.

Le montant investi en 2018 s’élève à 760 MDH. 200 entreprises ont bénéficié, depuis 2000, d’un montant global d’investissement en capital de 7,4 MMDH, ajoute la même source.

En outre, le rapport relève qu’un montant de 312 millions MDH a été désinvesti en 2018 et que les actes de désinvestissements à fin 2018 ont totalisé environ 4 MMDH.

Pour l’année 2019, l’AMIC prévoit d’investir à hauteur de 38% dans de nouvelles entreprises et de lever des fonds à 22%. Pour les 5 prochaines années, les prévisions indiquent que l’investissement touchera aux différentes branches d’activités avec une modeste préférence pour les secteurs des nouvelles technologies et de l’agroalimentaire.

Créée en 2000, l’AMIC est l’unique association professionnelle spécialisée dans le métier du capital investissement au Maroc. Elle a pour vocation de fédérer et promouvoir la profession du capital investissement auprès des investisseurs institutionnels, des entrepreneurs et des pouvoirs publics.

(Avec MAP)