Capgemini Maroc table sur un chiffre d’affaires de 500 MDH en 2015

L’activité a progressé de 30% par an durant ces deux dernières années. Le groupe dispose de deux sites dans le pays, à  Casanearshore et Technopolis, et emploie 850 personnes.

Considérée comme l’une des plus importantes sociétés de services en ingénierie informatique (SS2I) dans le monde, Capgemini a vu sa filiale locale, Capgemini Technology Services Maroc, réaliser une croissance exponentielle qui tourne autour de 30% par an au cours des deux dernières années. «Notre réussite au Maroc représente pour nous une grande fierté. Nous tablons sur un chiffre d’affaires à hauteur de 300 MDH pour cette année», déclare Philippe Grangeon, directeur du marketing et de la communication du groupe, qui espère atteindre le demi-milliard de DH en 2015.

La décision de s’implanter dans le Royaume en 2007 n’est pas fortuite. Elle rentre dans le cadre de la stratégie d’industrialisation du groupe français, et a été motivée par la proximité culturelle, économique et géographique avec la France, ainsi que par la présence de ressources humaines qualifiées et d’infrastructures de qualité au Royaume. A cela s’ajoute l’effort engagé par le gouvernement marocain pour promouvoir les prestations d’offshoring. «Nous avons été surpris de la réussite qu’a connue la filiale marocaine. Elle nous a permis d’attirer davantage de clientèles», confie M. Grangeon. Effectivement, le groupe a pu constater une forte intégration des équipes entre le Maroc et la France. Cela a permis à Capgemini de devenir la première SS2I sur le marché national.

Le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 10,5 milliards d’euros en 2012

Capgemini Maroc participe à des programmes d’intégration de systèmes d’information (SI) pour le compte d’une trentaine de clients français, dont une dizaine de grandes entreprises exerçant dans le secteur public, l’énergie, les télécommunications et les services financiers, auxquels s’ajoutent quelques grands comptes marocains opérant dans le secteur bancaire et les télécoms. Il emploie 850 collaborateurs dans ses deux sites (Casanearshore et Technopolis Rabat). Cet effectif a été triplé en 3 ans et sera doublé pour atteindre 1 700 employés à l’horizon 2015. Et selon l’étude «Global Employee Survey» menée en 2012, 80% des collaborateurs déclarent être fiers d’appartenir à la filiale marocaine.

Le groupe emploie plus de 140 000 personnes dans 44 pays. En 2012, il a réalisé un chiffre d’affaires de 10,3 milliards d’euros.