Biomasse : Aveo Energie propose une solution globale aux grands consommateurs de chaleur

Créée en 2014, la société a déjà investi 20 MDH dans les installations de ses clients. Elle a déjà convaincu douze entreprises d’utiliser sa solution.

En matière d’énergies renouvelables, il n’y a pas que le solaire et l’éolien. Voilà, en substance, le credo d’Aveo Energie, une entreprise marocaine créée en 2014 qui a choisi d’opérer dans la biomasse-énergie. Ce procédé, qui permet aux matières d’origines végétale ou animale d’être transformées en combustible à l’image du bon vieux feu de bois, fait très timidement son entrée au Maroc. «Il n’y a pas vraiment de marché de la biomasse au Maroc, et encore moins si l’on parle de marché structuré», explique Jean-Baptiste Trémouille, DG d’Aveo Energie.

Filiale d’Aveo Environnement, elle-même filiale du fonds d’investissements marocain PGS Invest –dont les fonds sont 100% marocains et entièrement privés, nous précise-t-on- Aveo Energie se positionne comme leader sur le segment en proposant aux grands consommateurs de chaleur (eau et vapeur) des «solutions énergétiques biomasses» qui lui permettront de réaliser un chiffre d’affaires estimé pour l’année en cours à 18 MDH. Pour en arriver là, la société n’a pas lésiné sur les moyens en investissant elle-même 20 MDH dans les installations des clients pour les convaincre de miser sur la biomasse-énergie. «Nous établissons des contrats de 5 à 10 ans avec nos clients et nous nous rémunérons sur la vente d’énergie. A l’issue du contrat, nous proposons au client de reprendre la valeur résiduelle de la chaudière», explique M. Trémouille.

L’investissement est de 1,5 à 2 MDH pour un hôtel de 30 chambres

«Une chaudière biomasse coûte 5 à 10 fois plus cher qu’une installation traditionnelle», poursuit le DG. Pour un hôtel moyen de 300 chambres, il faut ainsi compter entre 1,5 et 2 MDH. En échange, Aveo Energie garantit une disponibilité de la chaudière de 98% sur toute la durée du contrat et une réduction jusqu’à 30% de la facture énergétique.

Douze opérateurs économiques, 9 hôtels à Marrakech et 3 industriels, lui font déjà confiance. «La biomasse présente l’avantage de ne pas connaître de pénurie et d’être moins soumise aux fluctuations de prix de la matière première que les énergies fossiles», fait savoir M. Trémouille. Aveo Energie s’approvisionne auprès de Biosec, une autre filiale d’Aveo Environnement, qui produit jusqu’à 70 000 tonnes de biomasse issue de l’argan et du noyau d’olive dans ses deux unités de Meknès et Béni-Mellal.

L’activité est porteuse, mais la société espère un coup de pouce des autorités qui ont jusque là largement privilégié le solaire et l’éolien.