Benchaaboun dévoile les grandes lignes de la Stratégie nationale d’inclusion financière

Le ministre de l’Économie et des Finances a présidé ce lundi 1er avril, la première réunion du Conseil National d’Inclusion Financière.

L’objectif est de faire de l’inclusion financière un réel vecteur du développement socio-économique au Maroc.

Les principaux axes de la stratégie nationale, retenus par ce Conseil, portent sur :

– L’accélération du développement de modèles alternatifs adaptés aux spécificités de la population, exclue de l’inclusion financière (femmes, jeunes, ruraux et TPE).

– Le renforcement du rôle du modèle « classique » dans la promotion de l’inclusion financière.

– Le renforcement des outils permettant de mieux appréhender le risque des populations exclues.

– La création des conditions d’un plus grand usage des produits financiers.

Lors de cette réunion, le Conseil a entériné le schéma de gouvernance de la stratégie et a confié la présidence du comité stratégique au Wali de Bank Al-Maghrib (BAM).

Pour rappel, cette rencontre a connu la participation de :  Certains membres du gouvernement, du Wali de BAM, des patrons de la CGEM, du GPBM, de la FMSAR, de l’ACAPS…