AIG rassemble toutes ses filiales sous la marque Jumia

Hellofood devient Jumia Food et Kaymu est renommé Jumia Market. Le groupe va ainsi se concentrer sur le développement d’une marque forte sur le continent.

L’ensemble des plateformes du groupe Africa Internet Group, qui compte parmi ses actionnaires fondateurs Rocket Internet, MTN Group et Millicom, et depuis peu Axa et Orange et qui s’est spécialisé dans le e-commerce en Afrique, est devenu Jumia. Le groupe a en effet décidé de renommer l’ensemble de ses filiales à partir de Jumia. Hellofood, opérant dans la livraison de repas, est ainsi devenu Jumia Food ; Kaymu, une marketplace ouverte, devient Jumia Market ; et Lamudi, pour les annonces immobilières, devient Jumia House.

«Créer une marque dans plusieurs pays en même temps est très difficile. En créer plusieurs dans plusieurs pays, c’est encore plus compliqué», confie Bastien Moreau, DG de Jumia au Maroc et porte-parole de Jumia, pour justifier ce changement de nom. Pour améliorer l’expérience client et faire de ses plateformes la destination unique du e-commerce sur le continent, le groupe a donc retenu sa marque la plus connue et qui dispose d’un taux de pénétration plus élevé. «Le changement de nom va nous permettre de nous concentrer sur le développement d’une marque forte et unique», poursuit Bastien Moreau. Toutes les filiales «vont sans conteste profiter de la réputation de la marque Jumia. Charge à nous maintenant de mettre nos forces en commun pour la faire avancer», confie pour sa part Sevan Marian, DG de Jumia Market au Maroc qui compte environ 2000 vendeurs actifs pour près de 30 000 produits en vente en ligne.

Harmonisation des comptes

Sur le plan opérationnel, chacune des plateformes conserve ses équipes. De même, rien ne change en matière de contenu. Chaque plateforme conserve ainsi sa proposition de valeur différenciée, notamment pour le cas Jumia/Jumia Market (ex-Kaymu). «Le changement de nom nous pousse à nous différencier de Jumia auprès de nos clients», explique ainsi Sevan Marian. Néanmoins, réunies sous une seule bannière, les différentes plateformes seront progressivement amenées à proposer des synergies. La première consiste déjà en l’harmonisation des comptes. Pour les nouveaux clients, un seul compte leur permet désormais d’accéder à l’ensemble des plateformes. Pour les clients déjà inscrits sur plusieurs plateformes, l’harmonisation nécessitera un peu plus de temps mais sera prochainement réalisée. Enfin, d’autres interactions, que les dirigeants gardent confidentielles, seront certainement mises en place par la suite.