Casablanca-Miami, une nouvelle ligne directe de la RAM lancée

Une grande cérémonie a été organisée à l’aéroport international de Miami-Dade pour célébrer cet événement, en présence notamment de la délégation officielle qui était à bord du vol inaugural comprenant l’Ambassadeur de SM le Roi aux Etats-Unis, Lalla Joumala Alaoui, au côté du PDG de la RAM, Hamid Addou ainsi que de nombreuses autres personnalités et de représentants des médias des deux pays.

Miami n’aura jamais été aussi proche. Un avion de la Royal Air Maroc (RAM) a atterri ce mercredi 3 Avril en soirée à l’aéroport international de la grande ville de l’Etat de Floride. Cette destination est désormais accessible à partir de Casablanca à raison de trois fréquences par semaine et sans escale.

Cet itinéraire sera exploité par des Boeing 787-8 Dreamliner de nouvelle génération, configurés pour accueillir 18 passagers en classe affaires et 256 en classe économique, soit 274 voyageurs au total.

Les vols prendront le départ à partir de l’aéroport de Mohammed V de Casablanca CMN à 16h20 (heure locale) pour un atterrissage à 20h05 (heure locale). Les vols retour quitteront l’aéroport de Miami à 21h45, pour une arrivée à Casablanca à 10h55 le lendemain.

A noter que cette desserte est la 6ème ligne directe de la compagnie nationale sur le continent américain.

Miami, un point de départ vers l’Afrique en particulier et vers le monde !

Les nombreuses connexions de la RAM via son hub de Casablanca, permettront à la compagnie nationale de relier les communautés africaines établies en Floride vers plus de 90 destinations à travers le monde, dont 33 en Afrique. Royal Air Maroc se donne aussi comme ambition de relier l’Afrique à l’Amérique centrale grâce aux nombreuses possibilités de connexions qu’offre l’aéroport de Miami.

Premier aéroport au niveau des États-Unis en termes de fret cargo, Miami-Dade est une plateforme de correspondances permettant de relier d’autres aéroports de Floride avoisinants ainsi que d’autres aéroports du sud des États-Unis et d’Amérique centrale, a souligné le maire de la ville américaine. Il s’est dit convaincu que cette liaison, attendue depuis de longues années, aura un impact positif sur le flux touristique et la promotion des affaires entre les deux pays et avec le continent africain.

(Avec MAP)