Symphonie casablancaise

Fatima habite un karian, un bidonville tel qu’on en voit bordant la ville de Casablanca, à  quelques mètres des beaux quartiers, des villas blanches ceinturées de verdure et des allées chargées de berlines luxueuses. Le karian de Fatima exhale les mauvaises odeurs, les conflits, les saletés, les interdictions absurdes et les principes religieux mal placés. Elle se bat pour tirer sa famille de là , éduquer ses enfants malgré eux, et trouver une position décente au sein de la société. Elle est illettrée, mais débrouillarde, sincère, et profondément bonne.

En quelques mots :

Fatima habite un karian, un bidonville tel qu’on en voit bordant la ville de Casablanca, à quelques mètres des beaux quartiers, des villas blanches ceinturées de verdure et des allées chargées de berlines luxueuses. Le karian de Fatima exhale les mauvaises odeurs, les conflits, les saletés, les interdictions absurdes et les principes religieux mal placés. Elle se bat pour tirer sa famille de là, éduquer ses enfants malgré eux, et trouver une position décente au sein de la société. Elle est illettrée, mais débrouillarde, sincère, et profondément bonne.
Bouchta, quant à lui, ne cesse de s’embourber dans un combat continu entre sa volonté de briller, tenir un haut rang, fréquenter les hommes de bonne famille aux épouses si classieuses et raffinées, et le rappel incessant de ses origines sociales.
Bouchta est l’architecte d’un logement social, Fatima cherche à s’y loger. Voilà comment leurs destins tortueux finiront par se croiser, aidés en cela par une galerie de personnages complexes et attachants, en proie à leurs propres démons intérieurs. La Liste est une histoire qui nous touche parce qu’elle se déroule au-delà de ces pages. C’est l’histoire quotidienne et normale des gens qui nous entourent et qui peuplent cette ville folle qu’est devenue Casablanca.  

L’auteur :

Naïma Lahbil Tagemouati est consultante auprès d’organismes nationaux et internationaux pour les questions de culture, de patrimoine et d’habitat insalubre. Auteur de plusieurs articles et ouvrages, dont Dialogue en médina chez Le Fennec, La Liste est son premier roman.

«La Liste», Naïma Lahbil
Tagemouati, Edition Le Fennec,
280 pages, 90 DH.