Quand les publicitaires nous apprennent le bonheur…

Gilles Vervisch s’évertue à  nous prouver que dans la pub se niche parfois une petite dose de philosophie… Un moment léger où vous pourrez croiser quelques analyses pertinentes…

En quelques mots :

Les slogans publicitaires, qui se multiplient sur les affiches, à la radio et sur nos écrans de télévision, veulent tous, l’air de rien, nous apprendre à vivre. Nike, avec son «Just do it», à la manière d’un Jedi dans Star Wars, nous apprend que l’essai n’est rien, que l’acte est tout. La voiture Giulietta d’Alpha Roméo ose même emprunter son «Nous sommes faits de la même matière que les rêves»â€ˆà Shakespeare. Pour vanter ses rasoirs, Philips ressasse un discours à la Martin Luther King… Grâce à la pub, plus besoin de se torturer avec des pavés de philosophie métaphysique indigeste, il suffit de s’acheter une voiture ou de manger une barre chocolatée.

Quelle logique y a-t-il derrière tout cela ? Faut-il trembler lorsqu’on nous apprend que «les entreprises ont une âme» ? Combien de grammes de philosophie compte ce monde de pub ?
Dans un langage joyeux et éclairé à la fois, Gilles Vervish décortique les procédés du marketing en citoyen philosophe déconcerté et redécouvre la pub sous la lumière des grandes maximes de ce monde. Le tout avec une bonne dose d’humour et une écriture où l’élégance du verbe ne doit rien à la décontraction du style…

L’auteur :

Gilles Vervish est agrégé de philosophie, professeur et animateur radio. Il a notamment publié Comment ai-je pu croire au Père Noël ? (2009) et De la tête aux pieds (2010) chez Max Millo, ainsi que Tais-toi et double ! (2011) aux éditions Marabout.

Ce qu’en pense La Vie éco :

«Ne passons pas à côté des choses simples» ou encore «Parce que vous le valez bien». Slogans anodins ? Peut-être pas. Gilles Vervisch s’évertue à nous prouver que dans la pub se niche parfois une petite dose de philosophie… Un moment léger où vous pourrez croiser quelques analyses pertinentes…

«Quelques grammes de philo dans un monde de pub», Gilles  Vervish, Edition Max Millo, août 2012, 190 pages, 210 DH.