« Prête-moi ton rêve » arpentera l’Afrique

L’exposition parcourra 6 grandes métropoles africaines. Elle sera inaugurée le 18 juin prochain à Casablanca. Voulue gratuite et ouverte au public, elle se prolongera jusqu’en 2020.

Trois mois après sa création, la Fondation pour le développement de la culture contemporaine africaine (FDCCA) vient de lever le voile sur son premier événement. Il s’agit d’une exposition itinérante qui parcourra 6 grandes villes du continent.

« Prête-moi ton rêve », de son nom, rassemblera les œuvres de 29 artistes contemporains (d’Afrique et de sa diaspora). Elle les transportera ainsi du Maroc à l’Afrique du Sud, en passant par le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Nigéria et l’Ethiopie.

L’exposition sera inaugurée le 18 juin prochain à Casablanca. Voulue gratuite et ouverte au public, elle se prolongera jusqu’en 2020. Au fil des escales prévues, « Prête-moi ton rêve » esquissera une mise en circuit des acteurs culturels et des centres de productions et de diffusion de l’art en Afrique, détaille Fihr Kettani, Secrétaire général de la Fondation.

Par ailleurs, l’exposition rendra hommage à un artiste local dans chaque métropole visitée, en reconnaissance de son œuvre. A Casablanca, c’est l’artiste plasticien Farid Belkahia que l’événement célébrera, annonce la FDCCA.

D’autant plus que l’événement n’occulte pas les artistes montants. A chaque escale, « Carte Blanche », une exposition parallèle, rassemblera les œuvres des artistes locaux. M. Kettani a expliqué que la Fondation ambitionne également de participer à l’émergence d’une nouvelle génération de curateurs africains.

Créée en janvier 2019, la FDCCA est présidée par Son Altesse le Prince Moulay Ismaïl.  Elle rassemble des entrepreneurs culturels, des artistes et des passionnés d’art contemporain sur tout le Continent.