Arabs Got Talent : le Maroc en force à Beyrouth

Le chef de la troupe gagnante a décidé de partager son prix avec le binôme marocain « Duo Acrobate » composé de Tarik et sa fille Fatim-Zahra.

Cette soirée du samedi 27 avril, le studio de MBC Beyrouth dans lequel est tournée l’émission Arabs Got talent ressemblait à une fourmilière. « C’est le plus grand studio dans toute la région du Moyen-orient », nous déclare avec fierté un responsable à la chaine panarabe.

Une vraie machine de guerre où tout est rodé, chronométré, y compris pour les ouvriers du décor qui opèrent selon une technicité millimétrée et dans une symbiose impressionnante. Pas de place à la moindre improvisation, encore moins à l’erreur.

Et hors de question que l’ambiance soit molle. Le chauffeur de salle, tantôt râleur, tantôt blagueur, ne ménage aucun effort pour enflammer un public venu encourager son ou ses candidats favoris.

Sur les dix candidats retenus pour passer la finale de la 6ème édition de Arabs Got Talent, cinq étaient marocains. Il y avait donc beaucoup d’espoir pour que le gagnant de cette édition soit marocain.

Il en fut autrement. C’est le pays d’accueil, le Liban qui raflera finalement la mise. La troupe libanaise de danse « Mayyas » a remporté le plus grand nombre de votes grâce à un show qui a rappelé les inoubliables Fawazir Ramadane, marque de fabrique de l’égyptienne Nelly, puis quelques années plus tard de sa compatriote, la talentueuse Shirihane.

Le chef de la troupe gagnante a créé la surprise en annonçant qu’il partage son prix avec le binôme marocain « Duo Acrobate » composé de Tarik et sa fille Fatim-Zahra. « Ils m’ont ému. Ils donnent une véritable leçon de courage et d’humanité », a-t-il déclaré.

Mieux encore, la scolarité de la petite Fatima-Zahra, sera entièrement prise en charge par le président de MBC, a déclaré pour sa part Ali Jaber, membre du jury.

Ce duo avait ému tout le public lors de sa prestation qui respirait l’amour et le dévouement d’un père pour sa fille, ainsi qu’une exceptionnelle complicité entre eux, nécessaire à l’accomplissement de leur si touchante prestation.

Les autres autres candidats représentant le Maroc étaient Human’s, Zyko&Pocah, Black&White et enfin Messoudi Brothers, qui avaient accompli d’arriver jusqu’en finale, et dont les performances avaient été applaudies à tout rompre par le public présent sur le plateau.