« Ana w Saki », une exposition à la découverte des sacs des Marocaines

Que se cache dans le sac des marocaines, cet accessoire indispensable pour survivre aux longues journées ? C’est la réponse à laquelle a répondu Amir Rouani lors d’une exposition au Studio des Arts Vivants.

Amir Rouani, jeune réalisateur marocain s’est essayé à la photo le temps d’une exposition et le résultat est plutôt intéressant. Lors d’une exposition qui a eu lieu le 16 juin 2016, au Studio des Arts Vivants avec la participation de plusieurs artistes comme Mouna Fettou, Saad Lamjarred et d’autres célébrités, Amir a répondu à une simple question « Mais que pouvez-vous bien mettre là-dedans ? ».

Ana-w-Saki

Ana-w-Saki-une-exposition3

En partenariat avec Nivea et sous le thème d’« Ana ou Saki » que l’on peut traduire par mon sac et moi, Amir a exploré le sac de plusieurs marocaines. Lors de son exposition, le jeune réalisateur a voulu montrer la femme d’Aujourd’hui à sa manière à lui, en photographiant son fidèle compagnon, le sac à main. Une manière subtile qu’a Amir de dévoilé l’intimité des femmes marocaines

Ana-w-Saki-une-exposition2

Amir-ROUANI-et-Mouna-fettou
Amir ROUANI et Mouna fettou
Saad-Lamjarred-et-Amir-ROUANI
Saad Lamjarred et Amir ROUANI
Saad-Lamjarred-et-Amir-ROUANI-2
Saad Lamjarred et Amir ROUANI