Opinions

Le Maroc et ses filles

Les associations qui défendent la cause féminine se battent au quotidien. Il y a des jours où elles y croient fort, d’autres où elles sont découragées. L’espoir d’un Maroc fait aussi pour ses filles leur donne l’énergie de continuer.

Et si nos marchands de tout et de rien qui ciblent la jeunesse se mettaient à proposer un choix entre un jouet, un gadget et un livre…Beau rêve que voilà pour ces contrées peuplées de gens sans livres.

Nous vivons dans un Etat de droit, où les lois et règlements doivent être respectés, si l’on veut voir notre pays continuer à progresser. La Police n’intervient jamais par hasard ou pour rompre l’ennui. Les ordres viennent des chefs hiérarchiques (préfet de police, commissaires, inspecteurs…), lesquels reçoivent des instructions précises des procureurs du Roi.

Des termes comme assaut, danger, exode, invasion…et d’autres d’une violence encore plus prononcée font partie des éléments de langage

Certains économistes, et non des moindres, estiment que la spirale infernale de l’endettement public serait due, en grande partie, à l’interdiction au Trésor de se financer directement auprès de Bank-Al-Maghrib et à l’obligation qui lui est faite de passer par les marchés financiers pour lever des fonds.

Et comme souvent, le dindon de la farce sera l’infortuné citoyen/voyageur/contribuable, qui se verra balader de tribunal en cour d’appel et d’expertise en contre-expertise avant de pouvoir recevoir son indemnisation. Certains décèderont même avant…

L’art de se raconter

Albert Thibaudet a formulé cette distinction bien inspirée, loin des théories brumeuses de pseudo-universitaires et de quelques faiseurs de romans actuels: «Le romancier authentique crée ses personnages avec les directions infinies de sa vie possible, le romancier factice les crée avec la ligne unique de sa vie réelle… Le génie du roman fait vivre le possible, il ne fait pas revivre le réel».

Se réinventer

Comment tirer profit des «trêves» pendant lesquelles sont appliquées les mesures de protection commerciales, afin de se muscler et pouvoir faire face à des économies de plus en plus agressives ?

La bataille du temps

Vendue et emballée en une journée en fin de semaine, l’heure en question, ô combien ! a pris de court l’ensemble du pays et détraqué l’horloge commune des uns et l’heure digitale des autres. Même Google ne savait plus à quelle heure se fier et les androïdes non plus.. L’horloge du salon, heureusement, donnait l’heure exacte, c’est-à-dire GMT+1, alors que les horloges électroniques avaient tout faux…

L’une des promesses de la globalisation financière est la rationalisation de l’usage des capitaux à l’échelle mondiale.