Politique

Il y a quelques semaines, le ministre d’Etat, Mustapha Ramid, avait boycotté plusieurs fois le conseil du gouvernement. Il avait même menacé de ne plus assister aux réunions tant que «son» Plan d’action en matière de démocratie et des droits de l’Homme n’aura pas été publié au B.O.

Une table ronde au sujet du différend régional sur le Sahara marocain a débuté, mercredi 5 décembre 2018, au Palais des Nations à Genève avec la participation d’une délégation marocaine conduite par Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale.

Marrakech sera la destination des hauts responsables mondiaux, entre le 10 et 11 décembre, pour adopter le premier cadre de référence en matière des politiques migratoires : “le pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières”.

Le Premier ministre tchèque Andrej Babiš est arrivé, mardi 4 décembre 2018, au Maroc pour une visite officielle de deux jours à la tête d’une importante délégation de son pays.

Le président gabonais est depuis quelques jours au Maroc, à des fins de rééducation et de convalescence après avoir subi une opération à Riyad.

Latifa Akharbach est la nouvelle président de la Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA) et Ahmed Réda CHami, nouveau président du CESE.

Une délégation marocaine se rendra, à Genève les 5 et 6 décembre 2018, pour participer à “une table ronde” au sujet du différend régional sur le Sahara marocain, indique lundi 3 décembre 2018 le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale.

C’est un septuagénaire qui remplace le «Zaïm», lequel a rendu son tablier après 40 ans à la tête de la CDT. Abdelkader Zaër a été élu à la majorité absolue des congressistes, transgressant un pacte conclu avec son dauphin. Celui qui a évolué de longues années dans l’ombre de Amaoui devrait désormais composer avec un conseil national majoritairement hostile à son élection.

Le nouveau président du Conseil de la concurrence semble avoir une idée claire de sa nouvelle mission.

La présidente du Conseil national adresse de vives critiques au secrétaire général.