Maroc

Un appel d’offres vient d’être lancé par l’Agence pour le Développement et la Réhabilitation de la ville de Fès. Le coût des travaux de réhabilitation et de restauration est estimé à 10,4MDH. Le bâtiment date du 19ème siècle.

Le Chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani a eu, lundi 10 décembre 2018 à Marrakech, des entretiens avec le ministre paraguayen des Affaires étrangères, Luis Alberto Castiglioni, en marge des travaux de la Conférence intergouvernementale pour l’adoption du Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières.

Le Chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani a eu, lundi 10 décembre 2018 à Marrakech, des entretiens avec le chef de l’exécutif espagnol, Pedro Sanchez, en marge de la Conférence intergouvernementale sur les migrations, qui a vu l’adoption formelle du Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières.

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a adressé un message à la Conférence intergouvernementale pour l’adoption du Pacte mondial sur des migrations sûres, ordonnées et régulières, qui a ouvert ses travaux lundi 10 décembre 2018 à Marrakech.

Le Pacte mondial sur les migrations des Nations unies a été approuvé lundi à Marrakech (Maroc), devant quelque 150 pays réunis en conférence intergouvernementale.

Réalisateur, scénariste, romancier et producteur de cinéma mexicain, Guillermo Del Toro s’est fait une place de maître à Hollywood. Son film «La forme de l’eau» rafle le Lion d’or de la Mostra de Venise et quatre oscars dont celui du meilleur film en 2017. Venu au FIFM dans le cadre des conversations, il nous a accordé une généreuse interview en one to one, malgré les nombreuses sollicitations.

Le Festival International du film de Marrakech arrive à sa fin samedi 8 décembre, soirée d’annonce des grands prix du festival. La 17e édition a été riche en émotions, en découvertes et en rencontres.

L’entraîneur le plus titré au Maroc n’est pas parvenu à redresser le club, malgré plusieurs renforts lors du mercato estival.

L’agence nationale de réglementations des télécommunications (ANRT) a publié les chiffres de la télécommunication au Maroc à fin septembre 2018.

Le ministre délégué chargé des Affaires générales et de la gouvernance, Lahcen Daoudi, a indiqué, jeudi à Rabat, que ce fléau coûte au Maroc une perte annuelle de 2% de sa croissance économique.