Maroc conseil emploi

Je gère une équipe de 17 personnes. Dernièrement, j’ai accordé à  l’un de mes plus anciens collaborateurs une promotion. Maintenant, j’avoue regretter mon choix, car, ce qui m’avait motivé c’était d’être déchargé de certains dossiers. Mais c’est tout le contraire qui s’est produit ! Je me retrouve avec encore plus de travail, car, je dois le suivre dans le détail pour éviter qu’il n’oublie des choses importantes et des membres de son équipe qui se plaignent de son comportement à  leur égard : trop autoritaire, ne communique pas…, bref, exactement l’inverse de ce que devrait faire un manager !
Que me conseillez-vous ?

J’en ai plus qu’assez de devoir consacrer une grande partie de mon temps à  régler des problèmes entre mes managers. Cela génère des conflits mais aussi et surtout des retards par rapport à  nos prévisions. Et bien sûr personne n’est fautif, l’un renvoyant la faute sur l’autre. Je suis plutôt d’un tempérament calme et compréhensif, mais je me demande si c’est une bonne chose quand nos CODIR ressemblent plus à  des scènes de règlement de comptes que d’échanges professionnels et stratégiques.

Que me conseillez-vous ?

Kénitra – L.K.

J’ai un job qui me plaît dans une entreprise qui «bouge». Seulement, de jour en jour, les projets s’accumulent. Je commence à  prendre du retard et qu’il va falloir agir vite, sachant que repousser les délais est impossible. Entre les imprévus et les réunions, je rentre le soir avec le sentiment de n’avoir rien fait et c’est vraiment frustrant !

Que me conseillez-vous ?

Rabat – K.M.

C’est à  croire qu’il a vraiment peur que je lui prenne sa place ! Mon chef passe son temps à  saboter mon travail et pour cela -pour une fois- il fait preuve d’une créativité sans limite. Cela passe bien sûr par le classique «je le garde sous le coude pour le valider», ce qui n’arrive jamais (et il place des warning rouge sur quasiment tous mes dossiers), à  des ordres contradictoires, des emails pièges et des commentaires équivoques. Je me demande ce que j’ai bien pu lui faire : après tout je fais mon travail plutôt bien -d’ailleurs même son n+2 aime travailler avec moi en direct-.

Que me conseillez-vous ?

D.K. – Rabat.

Mon chef est un mou

C’est vraiment exaspérant de se battre pour un dossier, de tout faire pour qu’il aboutisse et de voir en fin de compte le boss baisser les bras et ne pas avoir le courage de taper du poing sur la table pour arriver au résultat. C’est ce que je vis au quotidien avec mon boss, une personne vraiment gentille, à  l’écoute mais qui ne sait pas trancher. Il hésite, nous demande notre avis, dis qu’il «reviendra vers nous plus tard» mais finalement toujours pas de décision !

Que me conseillez-vous ?

H.K.- CASABLANCA

Lors d’un entretien avec mon supérieur, ce dernier m’a reproché le fait que je ne savais pas gérer la «non performance». En gros, il me reproche mon agressivité en cas d’erreurs de la part de mes collaborateurs. Mais bon, c’est bien joli à  dire, mais comment rester calme devant une erreur qui se répercute sur tout le travail ?! De plus il faut bien être ferme de temps en temps, non ? Et puis chacun doit prendre ses responsabilités. Après tout, si quelqu’un commet une erreur il doit l’assumer !
Que me conseillez-vous ?

G.K., Casablanca

J’adore mon patron, mais il est vraiment trop bavard. A chaque fois que je passe à  son bureau pour lui demander une information très simple, j’en prends pour un minimum de 30 minutes. Et je ne parle même pas des réunions qui prennent parfois toute une journée. C’est déjà  difficile de dire à  un collègue qu’il est un voleur de temps mais à  son patron c’est impossible.

Que me conseillez-vous ?

S.K.-Rabat.

A la tête d’une équipe de 30 commerciaux répartis dans des régions, je suis pas mal débordé entre les échanges téléphoniques avec eux, les réunions internes … Le département marketing ne nous aide pas beaucoup non plus car les marketeurs mettent en place des concepts et outils trop novateurs qui sont vraiment très éloignés de la réalité du terrain. Du coup, j’ai beaucoup de mal à  fédérer mon équipe autour de cela, moi-même n’étant pas du tout convaincu de la pertinence de leurs conseils.

Que me conseillez-vous ?

F.K. – CASABLANCA

Je suis dans cette entreprise depuis quelques mois. Au départ, je devais être géré en direct par la personne qui m’a recruté et avec qui le contact s’était très bien passé. Mais il y a eu un changement et je me suis retrouvé dans une autre équipe avec un manager très différent et surtout très incompétent. Il ne maîtrise pas le b.a -ba du métier. Respecter la hiérarchie ne m’a jamais dérangé, mais là  je ne peux pas supporter de recevoir des ordres et des remarques d’une personne aussi peu crédible… Que me conseillez-vous ?

D.K. – Rabat

J’en ai plus qu’assez d’avoir à  gérer les susceptibilités des uns et des autres. Je sais que nous devons nous adapter au profil des personnes qui nous entourent au travail mais quand est-ce que les autres pensent à  s’adapter à  nous ? J’ai une personne dans mon équipe qui a beaucoup de mal à  écouter les suggestions. Elle les prend très mal et du coup nous n’osons plus rien lui dire ! Mais d’un autre côté elle continue de faire les mêmes erreurs, alors …

Que me conseillez-vous ?

D.K. – Casablanca