Posts From Souhail Nhaili

Parents sous pression

La défaillance de l’enseignement public pousse de plus en plus de parents à  scolariser leurs enfants dans le privé.

Dans cet entretien, le patron de la première banque du Royaume analyse l’évolution
du Maroc tant sur le plan économique qu’institutionnel. Il illustre également comment
le secteur bancaire a pu accompagner le développement économique du pays aussi bien
au niveau local qu’international.

Chacun pour soi

Le discours du Souverain sur la gestion des villes, prononcé lors de l’ouverture de la session d’automne du Parlement, n’est pas resté sans effet.

Karim est client d’une agence bancaire depuis qu’il a décroché son premier boulot, il y a quelques années.

A voir les bas salaires dans le privé et la réticence des patrons à  répondre favorablement aux revendications de revalorisation, on peut douter que les employés soient considérés comme de véritables partenaires dans l’entreprise.

Délit de faciès

Décidément, les habitudes ont la peau dure. Malgré toutes les facilités administratives et réglementaires mises en place, il est difficile pour un MRE de faire des affaires avec le Maroc.

Mohamed est soulagé. Après des années de colère quotidienne et de réparation automobile récurrente, les autorités de la ville ont fini par «re-goudronner» la ruelle où il habite qui était dans un état désastreux.

Où va notre argent ?

Plus de 4,5 milliards de DH ont été récoltés au titre de la contribution au fameux Fonds de cohésion sociale depuis début 2012, date de sa mise en place, jusqu’à  fin août 2013.

La cinquième réunion de la commission parlementaire mixte s’est tenue le 18 septembre au Parlement européen. Plusieurs dossiers urgents : Accord de pêche, Partenariat pour la mobilité, Accord de libre-échange avancé…

Deux commerçants à  Derb Ghalef sont équipés de terminaux de paiement électronique, selon des sources au Centre monétique interbancaire.