Posts From Souhail Nhaili

20 000 PME clientes, 14 milliards de DH de financements accordés, des solutions et un accompagnement personnalisés en fonction des secteurs et des phases de développement… C’est dire la place qu’occupe cette catégorie d’entreprises dans la stratégie et le business model du Groupe Société Générale Maroc. Grâce à cette nouvelle rubrique hebdomadaire qui permettra d’aborder diverses thématiques liées à la vie de la PME, le groupe confirme d’une nouvelle manière l’intérêt qu’il lui porte. Dans cette première édition, son Président du Directoire, M. Khalid Chami, explique le rôle que la banque s’est assigné pour favoriser l’essor du tissu des PME.

Une délégation de 14 sociétés cotées et de plusieurs banques est partie à la rencontre d’une trentaine d’investisseurs britanniques. Le Maroc en tant que destination d’investissement et de «Gateway» vers l’Afrique a particulièrement séduit les participants.

La reprise du crédit bancaire est entamée. A fin 2016, l’encours a atteint 817,7 milliards de DH, en hausse de 4,2% par rapport à 2015. Cette croissance est supérieure à la prévision de Bank Al-Maghrib qui tablait sur une progression de 3%. Elle dépasse également la prévision pour 2017 (+4%).

Son objectif : promouvoir la fonction, être un lieu d’échanges entre professionnels, établir des règles déontologiques, contribuer à améliorer la formation de juriste… Le Cercle des juristes ambitionne d’atteindre 250 membres dans un futur proche.

Une nouvelle stratégie où le client est érigé en priorité est adoptée. La société mise sur la technologie pour assurer confort, sécurité et gain de temps aux usagers. Le reprofilage de la dette sera entièrement bouclé en 2017.

Le groupe s’est associé au TO européen FTI pour construire et gérer un parc de 7 unités à Marrakech, Agadir et Chbika. Un investissement vertical allant de la commercialisation à l’animation en passant par l’aérien pour garantir la réussite du projet.

Après l’investissement de Bouskoura, les travaux d’une nouvelle plateforme logistique seront lancés en 2019 à Kénitra. Le groupe est sur le point de se lancer dans le thé et la biscuiterie. Objectif : atteindre un chiffre d’affaires de 10 milliards de DH en 2025.

La convention définit et formalise la contribution de la CGEM avant, pendant et après l’événement. Une task force regroupant 23 experts et personnalités pilotera le programme de la confédération.

Jean-Louis Bonenfant prend les commandes de Total Maroc à partir du 1er septembre.

Les mentalités changent, les générations se succèdent et les attentes diffèrent d’une région d’implantation à l’autre et d’un profil de MRE à l’autre.