Posts From Naoufel Darif

De toutes les professions, les commerçants auront créé le plus de bruit autour de leur mise en conformité fiscale.

Chiffre d’affaires, rentabilité opérationnelle, profits nets, capitalisation, endettement, délais de paiement…, les indicateurs de 141000 entreprises décortiqués. La PME sort la tête de l’eau, la Grande entreprise résiste tandis que la TPE s’enfonce dans la précarité. L’activité générale en très légère hausse, la rentabilité stagne et les capitaux propres se consolident.

Globalement satisfait de la Loi de finances 2019, le patronat regrette cependant quelques mesures, notamment la hausse de la cotisation minimale de 0,5% à 0,75%. Il réitère le besoin de mesures concrètes d’accompagnement et de facilitation. Son souhait est de parvenir à une stabilité en matière de politique fiscale.

Avec des prévisions de plus de 170 000 ventes, le marché de l’automobile se dirige vers un quatrième record consécutif. Les voitures préférées des Marocains sont les citadines économiques de constructeurs français.

La majorité des opérateurs en situation irrégulière sont des entreprises importantes sous régimes économiques, notamment l’ATPA. L’amnistie concerne également les pénalités et majorations liées à la révision des impôts indirects.

Le différentiel est passé de 2,32 points en 2015 à 1,22 point en 2018. Le taux moyen pondéré global du crédit bancaire stagne à 5,35%.

Le secteur procédera à la refonte des procédures et des conditions de l’indemnisation rapide. La mise en place d’une centrale de sinistres est en cours pour traquer les multi-assurés et les multi-récidivistes. Les mesures seront bien réfléchies et ciblées pour ne pas porter préjudice au reste des assurés.

Les assureurs font état de 500 voitures de plus volées par rapport aux années 2010. Les réseaux s’activent aussi dans le trafic des plaques d’immatriculation, le changement des numéros de châssis et la modification du nom du propriétaire.

Atlanta lance un nouveau concept sur le segment de l’assurance automobile. La filiale d’Holmarcom vient de dévoiler, pour la première fois au Maroc, l’assurance à la carte.

La DGI a effectué 1569 missions de contrôle chez cette population contre 570 en 2017 ! Ils génèrent moins de 5% aux recettes de l’IR professionnel contre 75% pour les salariés. Les personnes physiques soumises à l’IR professionnel paient en moyenne 24 800 DH par an.